Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • Gaza : l'ONU tente de formaliser une trêve fragile

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

Afrique

Oscar Pistorius sera jugé en mars pour meurtre avec préméditation

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/08/2013

Le champion handisport sud-africain Oscar Pistorius, de retour lundi devant la justice, est accusé de meurtre avec préméditation et possession illégale d'arme. Le procès de l'athlète se tiendra du 3 au 20 mars 2014 à Pretoria.

Vêtu d'un costume sombre, le champion sud-africain Oscar Pistorius a fait son retour lundi 19 août devant la justice pour connaître la date de son procès et les charges retenues contre lui dans le meurtre de sa petite amie, la top-modèle Reeva Steenkamp, abattue le 14 février dernier.

Au début de l'audience, qui a duré environ une demi heure, le juge Desmond Nair a annoncé que le procès se tiendra du 3 au 20 mars 2014, au tribunal de Pretoria. Le multiple médaillé paralympique est accusé de meurtre avec préméditation et de possession illégale d’arme. Il encourt la réclusion à perpétuité.

Prostré et l'air accablé, le jeune homme de 26 ans était venu accompagné de sa sœur Aimee et de son frère Carl. Il a pleuré et prié pendant l'audience.



La défense plaide la thèse de l'accident

Le multiple médaillé paralympique n'a jamais nié avoir abattu son amie Reeva, en tirant au jugé à travers la porte fermée des toilettes, dans sa résidence hyper-sécurisée de Pretoria.

Mais ses avocats, parmi les meilleurs du barreau sud-africain, plaident la thèse de l'accident, affirmant qu'il a cédé à la panique en croyant qu'un cambrioleur s'était introduit dans la maison par la fenêtre des toilettes.

L'accusation, au cours d'audiences préliminaires en février, s'était efforcée de démontrer que Pistorius, 26 ans, savait parfaitement qu'il tirait sur Reeva. Et que les coups de feu ont fait suite à une dispute du couple dans la soirée.

En l'absence de témoins, le juge unique du procès (l'Afrique du Sud ignore le système des jurys) devra se prononcer sur la base des expertises scientifiques, et notamment balistiques, qui décriront de quelle distance et dans quelle position l'athlète a fait feu. L'analyse des téléphones portables des deux protagonistes du drame sera également un élément clé du procès.

Vendredi, des médias sud-africains ont affirmé que le parquet allait également poursuivre Pistorius pour avoir, à deux reprises, fait usage de son arme dans l'espace public: la première fois en vidant son chargeur depuis le toit ouvrant de la voiture d'un ami, et une autre fois parce qu'un coup de feu est parti accidentellement d'une arme qu'il portait dans un restaurant huppé de Johannesburg.

Ce lundi 19 août, le top-modèle Reeva Steenkamp aurait fêté ses 30 ans, si elle n'avait pas été tuée de plusieurs balles en pleine nuit par Oscar Pistorius, aux premières heures du 14 février, jour de la Saint-Valentin.

Le drame de la Saint Valentin a porté un coup d'arrêt brutal à sa carrière, et Pistorius ne s'est plus aligné dans aucune course depuis, bien qu'il ait obtenu la permission de quitter le territoire sud-africain.

Avec dépêches

Première publication : 19/08/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    L'audience d'Oscar Pistorius reportée au 19 août

    En savoir plus

  • AFFAIRE PISTORIUS

    Les propos du père de Pistorius sur les armes divisent sa famille

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Le frère aîné de Pistorius prochainement jugé pour le meurtre d'une femme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)