Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Un Français enlevé en Algérie, le Quai d'Orsay n'écarte "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

Afrique

Oscar Pistorius sera jugé en mars pour meurtre avec préméditation

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/08/2013

Le champion handisport sud-africain Oscar Pistorius, de retour lundi devant la justice, est accusé de meurtre avec préméditation et possession illégale d'arme. Le procès de l'athlète se tiendra du 3 au 20 mars 2014 à Pretoria.

Vêtu d'un costume sombre, le champion sud-africain Oscar Pistorius a fait son retour lundi 19 août devant la justice pour connaître la date de son procès et les charges retenues contre lui dans le meurtre de sa petite amie, la top-modèle Reeva Steenkamp, abattue le 14 février dernier.

Au début de l'audience, qui a duré environ une demi heure, le juge Desmond Nair a annoncé que le procès se tiendra du 3 au 20 mars 2014, au tribunal de Pretoria. Le multiple médaillé paralympique est accusé de meurtre avec préméditation et de possession illégale d’arme. Il encourt la réclusion à perpétuité.

Prostré et l'air accablé, le jeune homme de 26 ans était venu accompagné de sa sœur Aimee et de son frère Carl. Il a pleuré et prié pendant l'audience.



La défense plaide la thèse de l'accident

Le multiple médaillé paralympique n'a jamais nié avoir abattu son amie Reeva, en tirant au jugé à travers la porte fermée des toilettes, dans sa résidence hyper-sécurisée de Pretoria.

Mais ses avocats, parmi les meilleurs du barreau sud-africain, plaident la thèse de l'accident, affirmant qu'il a cédé à la panique en croyant qu'un cambrioleur s'était introduit dans la maison par la fenêtre des toilettes.

L'accusation, au cours d'audiences préliminaires en février, s'était efforcée de démontrer que Pistorius, 26 ans, savait parfaitement qu'il tirait sur Reeva. Et que les coups de feu ont fait suite à une dispute du couple dans la soirée.

En l'absence de témoins, le juge unique du procès (l'Afrique du Sud ignore le système des jurys) devra se prononcer sur la base des expertises scientifiques, et notamment balistiques, qui décriront de quelle distance et dans quelle position l'athlète a fait feu. L'analyse des téléphones portables des deux protagonistes du drame sera également un élément clé du procès.

Vendredi, des médias sud-africains ont affirmé que le parquet allait également poursuivre Pistorius pour avoir, à deux reprises, fait usage de son arme dans l'espace public: la première fois en vidant son chargeur depuis le toit ouvrant de la voiture d'un ami, et une autre fois parce qu'un coup de feu est parti accidentellement d'une arme qu'il portait dans un restaurant huppé de Johannesburg.

Ce lundi 19 août, le top-modèle Reeva Steenkamp aurait fêté ses 30 ans, si elle n'avait pas été tuée de plusieurs balles en pleine nuit par Oscar Pistorius, aux premières heures du 14 février, jour de la Saint-Valentin.

Le drame de la Saint Valentin a porté un coup d'arrêt brutal à sa carrière, et Pistorius ne s'est plus aligné dans aucune course depuis, bien qu'il ait obtenu la permission de quitter le territoire sud-africain.

Avec dépêches

Première publication : 19/08/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    L'audience d'Oscar Pistorius reportée au 19 août

    En savoir plus

  • AFFAIRE PISTORIUS

    Les propos du père de Pistorius sur les armes divisent sa famille

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Le frère aîné de Pistorius prochainement jugé pour le meurtre d'une femme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)