Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Afrique

Dans le Sinaï, au moins 24 policiers égyptiens tués lors d'une attaque

© AFP

Vidéo par Valériane GAUTHIER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2013

Une attaque à la roquette dans la ville de Rafah, dans le nord de la péninsule du Sinaï a tué lundi au moins 24 policiers égyptiens. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier perpétré contre des forces de l'ordre depuis plusieurs années.

L'Égypte a fermé lundi le poste de passage de Rafah vers la bande de Gaza, suite à l'attaque qui a fait au moins 24 morts, des policiers, dans le Sinaï, a annoncé à l'AFP un responsable à la frontière.

La semaine dernière, l'Égypte, en pleine crise politique accompagnée de violences ayant fait plus de 800 morts, avait annoncé fermer le terminal pour une durée indéterminée, mais celui-ci avait en partie rouvert samedi, selon le ministère de l'Intérieur du Hamas, qui contrôle l'enclave palestinienne.
 

Au moins 24 policiers ont été tués lundi par une attaque à la roquette contre leur convoi dans le Sinaï, l'attentat le plus meurtrier contre les forces de l'ordre depuis des années en Egypte, ont annoncé des sources médicales et de sécurité.

Les assaillants, soupçonnés d'appartenir à la mouvance radicale islamiste, ont attaqué les deux minibus de la police alors qu'ils se dirigeaient vers la ville de Rafah, où se trouve le point de passage vers la bande de Gaza, selon ces sources.

Cette attaque, la plus meurtrière ayant visé les forces de l'ordre dans cette région depuis plusieurs années, intervient sur fond de grave crise politique en Egypte.

Alors que l'ensemble du pays, placé sous état d'urgence, s'enfonce dans la violence, des groupes islamistes armés avaient auparavant tué 49 membres des forces de l'ordre dans le seul Nord-Sinaï, selon un décompte de l'AFP, depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée le 3 juillet.

Durant cette même période, l'armée a affirmé avoir tué près de 70 "terroristes" au Sinaï.

Cette péninsule essentiellement désertique est majoritairement peuplée de bédouins aux relations difficiles avec le pouvoir central, et des groupes islamistes radicaux en ont fait une base arrière, tandis que des trafiquants en tous genre tentent de profiter de sa longue frontière avec Israël.

En juillet, l'Egypte avait déployé des forces supplémentaires dans la péninsule pour lutter contre les groupes radicaux.

AFP

Première publication : 19/08/2013

  • ÉGYPTE

    Au moins 36 prisonniers islamistes meurent lors d'un transfert en prison

    En savoir plus

  • ÉGYPTE - REPORTAGE

    En images : Bibles brûlées et murs calcinés dans une église copte de Gizeh

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le général al-Sissi ne "pliera pas" devant les islamistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)