Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bal des vampires" : Roman Polanski sort les crocs !

En savoir plus

FOCUS

Le Caire surveille de près les islamistes radicaux tentés par l'EI

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de se servir du drame de Sivens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le choc de simplification ne doit pas être contredit par un choc de complexification"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Ouagadougou en pleine crise, Jérusalem sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Gaz russe : un accord enfin trouvé entre la Russie, l'Ukraine et l'UE

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fin de règne au Burkina Faso ?

En savoir plus

Moyen-orient

L'armée régulière syrienne reprend le contrôle du fief de Bachar al-Assad

© AFP | Lattaquié (archives)

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/08/2013

L'armée régulière affirme lundi avoir reconquis la quasi-totalité de la province de Lattaquié, berceau de la communauté alaouite à laquelle Bachar al-Assad appartient. La rébellion avait, début août, pris le contrôle de plusieurs ville de la région.

Dans la région syrienne de Lattaquié, fief du clan Assad au pouvoir, toutes les villes sont désormais sous le contrôle des militaires fidèles au régime, a déclaré l’armée lundi 19 août. Plusieurs villages de la zone étaient aux mains des insurgés depuis le début du mois d’août.

"L’armée a repris lundi le contrôle de la montagne de Nibi Achia et des régions alentour dans le nord de la province de Lattaquié [nord-ouest de la Syrie]", a indiqué l’agence officielle syrienne Sana. L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a fait part d’une "progression de l’armée", sans pour autant confirmer une reconquête de toutes les places tenues jusqu’alors par les insurgés dans la province.

Les rebelles avaient, au début du mois, lancé la "bataille de libération de la côte" dans cette région, berceau de la communauté alaouite, à laquelle appartient le président Bachar al-Assad. Les insurgés avaient, en une quinzaine de jours, repris environ dix villages à proximité de la ville de Qordaha. Des prises hautement symboliques : Qordaha est la ville natale de l’ex-président Hafez al-Assad, père de l’actuel homme fort de Damas.

Selon une source de sécurité syrienne, Damas, qui a envoyé de gros renforts dans cette région montagneuse, compte à présent reconquérir la région de Salma, frontalière avec la Turquie, aux mains des rebelles depuis la fin de l’année dernière. La ville de Salma n’est plus qu’un champ de ruine : l’armée bombarde quotidiennement les positions rebelles dans la ville.

Dimanche, Bachar al-Assad a réitéré sa volonté "d'affronter et d'éradiquer le terrorisme". Depuis mars 2011, début du conflit en Syrie, plus de 100 000 personnes sont mortes et des millions de Syriens ont été contraints de fuir leur domicile.

Et depuis jeudi dernier, environ 15 000 Syriens ont fui vers l’Irak, où sont déjà réfugiés près de 155 000 de leurs compatriotes. Environ 10 000 ont passé la frontière dans la seule journée de samedi selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), qui a qualifié ce mouvement "d’exode sans précédent".

Avec dépêches

Première publication : 19/08/2013

  • SYRIE

    Les inspecteurs de l'ONU sont à Damas pour enquêter sur les armes chimiques

    En savoir plus

  • LIBAN

    Attentat de Beyrouth : le Hezbollah prêt à combattre les "terroristes" en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : 62 rebelles tués dans une embuscade tendue par les forces d'Assad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)