Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

Afrique

Égypte : arrestation du guide suprême des Frères musulmans Mohamed Badie

© AFP - Archive

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/08/2013

Le chef de la confrérie musulmane, Mohamed Badie, a été arrêté mardi matin près de la place Rabaa, au Caire, où des centaines de pro-Morsi ont été tués la semaine dernière. La justice avait ordonné son arrestation en juillet.

Les images tournent en boucle sur les télévisions égyptiennes : Mohamed Badie, le guide suprême des Frères musulmans, 70 ans, emmené par la police et assis dans un bureau, prostré.

Mamhoumd Ezzat nouveau guide suprême

Les Frères musulmans ont annoncé mardi 20 août qu'ils avaient nommé temporairement Mahmoud Ezzat, l'un des adjoints de Mohamed Badie, au poste de guide suprême de la confrérie.


Le numéro un de l'importante confrérie a été arrêté, mardi 20 août dans la nuit, aux côtés de deux autres hauts dirigeants du mouvement. Il se trouvait dans un appartement situé près de la place Rabaa al-Adawiya, centre névralgique de la contestation contre le coup d'État qui a destitué le président Mohamed Morsi le 3 juillet. C'est sur cette place que plus de 280 personnes ont été tuées le 14 août, lors d'une violente évacuation des manifestants par les forces de l'ordre.

La justice égyptienne avait émis un mandat d'arrêt pour "incitation à la violence" contre Mohamed Badie le 10 juillet dernier, après la mort de huit manifestants, tués alors qu'ils tentaient d'attaquer le siège des Frères au Caire le 30 juin.

Le leader des Frères musulmans doit être jugé à partir du 25 août, avec cinq autres cadres du mouvement.

L'arrestation de Mohamed Badie est un gros coup de filet pour les autorités égyptiennes

Avec dépêches

Première publication : 20/08/2013

  • ÉGYPTE

    La justice égyptienne ordonne l'arrestation du chef des Frères musulmans

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak bientôt libre ?

    En savoir plus

  • ÉGYPTE - REPORTAGE

    En images : Bibles brûlées et murs calcinés dans une église copte de Gizeh

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)