Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

Afrique

Reportage : en Égypte, les Frères musulmans mobilisés bien qu'affaiblis

© Capture d'écran / FRANCE24

Vidéo par Adam PLETTS , Selim EL MEDDEB

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/10/2013

Une partie des Frères musulmans restent mobilisés malgré l’arrestation de leur guide suprême, Mohamed Badie, mardi. À Gizeh, dans le sud du Caire, les équipes de FRANCE 24 ont assisté au rassemblement d’une petite centaine de membres de la confrérie.

Quelques centaines de personnes sont réunies pour la prière au pied des pyramides. Les Frères musulmans continuent la mobilisation – même symbolique – quelques heures après l’arrestation du guide suprême de la confrérie, Mohamed Badie, mardi 20 août. Mais indéniablement, le mouvement s’essouffle depuis la violente dispersion des sit-ins pro-Morsi le 14 août dernier et l’arrestation du leader de la confrérie. La manifestation de ce mardi n’a duré qu’une trentaine de minutes et n’a rassemblé que peu de monde.

Peu importe, les islamistes présents à Gizeh n’abandonnent pas la partie. Pour eux, il s’agit de défendre une cause : celle de l’islam. "Tous les Égyptiens sont des Mohamed Badie, assure Ibrahim el-Sunni, un partisan des Frères. Nous ne sommes pas les représentants d’un seul groupe. Maintenant, nous sommes tous unis dans le courant islamiste. Ce n’est pas uniquement la cause des Frères musulmans, c’est la cause de l’islam. Nous vivons une guerre totale contre l’islam."

Plus de 900 morts en cinq jours

En cinq jours, 928 personnes sont mortes au cours de violents affrontements entre, d’un côté, des partisans du président déchu, Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, et de l’autre, les forces de l’ordre et des habitants hostiles aux islamistes. Cette semaine a été plus sanglante que la révolution égyptienne de 2011, qui s’était soldée par la chute d’Hosni Moubarak.

Face à ces brutalités, nombreux sont ceux qui craignent une radicalisation de certains membres de la confrérie. "Certains des partisans [des Frères musulmans] risquent de s’engager sur la voie du djihad et de mener bataille partout en Égypte sur le modèle de ce qui se passe dans le Sinaï : harceler les autorités à travers des actions terroristes", estime Antoine Basbous, le président de l’Observatoire des pays arabes, contacté mardi par FRANCE 24.

Pour l’un des manifestants, présent mardi à Gizeh, c’est exactement ce que souhaite le général al-Sissi, l’auteur du coup d’État contre Mohamed Morsi le 3 juillet : un basculement des Frères musulmans dans le terrorisme : "Le général met une pression énorme sur l’islam et les islamistes en Égypte pour les pousser à prendre les armes contre l’armée. Comme ça, il aura un prétexte et une justification pour tuer les islamistes… et même le reste des Égyptiens."

Première publication : 21/08/2013

  • ÉGYPTE

    Égypte : arrestation du guide suprême des Frères musulmans Mohamed Badie

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Reportage dans une Égypte divisée : "Même dans notre famille on se dispute"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE - REPORTAGE

    En images : Bibles brûlées et murs calcinés dans une église copte de Gizeh

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)