Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Asie - pacifique

Deux Iraniens condamnés pour les explosions de Bangkok en février 2012

© AFP

Vidéo par François GOULIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/08/2013

Deux Iraniens ont été condamnés, l'un à la prison à vie, l'autre à 15 ans de détention, jeudi, pour être les acteurs d'un complot présumé contre des diplomates israéliens, qui s'était matérialisé par trois explosions dans Bangkok en février 2012.

L'affaire avait avivé les tensions diplomatiques entre l'Iran et Israël. Deux Iraniens soupçonnés d'être liés à un complot contre des diplomates israéliens, découvert l'an dernier à Bangkok lors d'explosions accidentelles en février 2012, ont été condamnés jeudi 22 août à la prison à vie pour l'un, et à 15 ans de détention pour l'autre.

Saeid Moradi, 29 ans, qui a eu les deux jambes arrachées par cette explosion, a été condamné à la prison à vie par un tribunal de la capitale thaïlandaise. Il a été jugé coupable de tentatives de meurtre, possession et transport d'explosifs. Mohammad Khazaei, 42 ans, a été quant à lui reconnu coupable du seul chef de possession illégale d'explosifs, d'où sa condamnation plus clémente à 15 ans de prison.

Trois explosions

Saeid Moradi, désormais en fauteuil roulant, avait expliqué lors de son procès qu'il était sur le point de quitter la Thaïlande lorsqu'il avait trouvé des bombes dans un placard d'une maison de location à Bangkok, dont l'une aurait explosé. Deux autres auraient ensuite explosé alors qu'il courait dans la rue pour les jeter dans un canal tout proche, l'un des explosifs lui coupant les jambes.

Juste après les explosions de février 2012, la police thaïlandaise et Israël avaient affirmé que des diplomates israéliens étaient visés au lendemain d'attentats en Géorgie et à New Delhi. "La tentative d'attaque à Bangkok prouve une fois de plus que l'Iran et ses affidés continuent d'agir par les moyens du terrorisme, et les derniers attentats en sont un exemple", avait affirmé à l'époque le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak. Mais Téhéran avait violemment nié toute implication dans ces affaires, retournant l'accusation contre Israël.

Avec dépêches

Première publication : 22/08/2013

  • THAÏLANDE

    Deux Iraniens inculpés à Bangkok après une attaque anti-israélienne présumée

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Triple explosion à Bangkok, Israël suspecte l'Iran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)