Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Asie - pacifique

Deux Iraniens condamnés pour les explosions de Bangkok en février 2012

© AFP

Vidéo par François GOULIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/08/2013

Deux Iraniens ont été condamnés, l'un à la prison à vie, l'autre à 15 ans de détention, jeudi, pour être les acteurs d'un complot présumé contre des diplomates israéliens, qui s'était matérialisé par trois explosions dans Bangkok en février 2012.

L'affaire avait avivé les tensions diplomatiques entre l'Iran et Israël. Deux Iraniens soupçonnés d'être liés à un complot contre des diplomates israéliens, découvert l'an dernier à Bangkok lors d'explosions accidentelles en février 2012, ont été condamnés jeudi 22 août à la prison à vie pour l'un, et à 15 ans de détention pour l'autre.

Saeid Moradi, 29 ans, qui a eu les deux jambes arrachées par cette explosion, a été condamné à la prison à vie par un tribunal de la capitale thaïlandaise. Il a été jugé coupable de tentatives de meurtre, possession et transport d'explosifs. Mohammad Khazaei, 42 ans, a été quant à lui reconnu coupable du seul chef de possession illégale d'explosifs, d'où sa condamnation plus clémente à 15 ans de prison.

Trois explosions

Saeid Moradi, désormais en fauteuil roulant, avait expliqué lors de son procès qu'il était sur le point de quitter la Thaïlande lorsqu'il avait trouvé des bombes dans un placard d'une maison de location à Bangkok, dont l'une aurait explosé. Deux autres auraient ensuite explosé alors qu'il courait dans la rue pour les jeter dans un canal tout proche, l'un des explosifs lui coupant les jambes.

Juste après les explosions de février 2012, la police thaïlandaise et Israël avaient affirmé que des diplomates israéliens étaient visés au lendemain d'attentats en Géorgie et à New Delhi. "La tentative d'attaque à Bangkok prouve une fois de plus que l'Iran et ses affidés continuent d'agir par les moyens du terrorisme, et les derniers attentats en sont un exemple", avait affirmé à l'époque le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak. Mais Téhéran avait violemment nié toute implication dans ces affaires, retournant l'accusation contre Israël.

Avec dépêches

Première publication : 22/08/2013

  • THAÏLANDE

    Deux Iraniens inculpés à Bangkok après une attaque anti-israélienne présumée

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Triple explosion à Bangkok, Israël suspecte l'Iran

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)