Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

Asie - pacifique

Deux Iraniens condamnés pour les explosions de Bangkok en février 2012

© AFP

Vidéo par François GOULIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/08/2013

Deux Iraniens ont été condamnés, l'un à la prison à vie, l'autre à 15 ans de détention, jeudi, pour être les acteurs d'un complot présumé contre des diplomates israéliens, qui s'était matérialisé par trois explosions dans Bangkok en février 2012.

L'affaire avait avivé les tensions diplomatiques entre l'Iran et Israël. Deux Iraniens soupçonnés d'être liés à un complot contre des diplomates israéliens, découvert l'an dernier à Bangkok lors d'explosions accidentelles en février 2012, ont été condamnés jeudi 22 août à la prison à vie pour l'un, et à 15 ans de détention pour l'autre.

Saeid Moradi, 29 ans, qui a eu les deux jambes arrachées par cette explosion, a été condamné à la prison à vie par un tribunal de la capitale thaïlandaise. Il a été jugé coupable de tentatives de meurtre, possession et transport d'explosifs. Mohammad Khazaei, 42 ans, a été quant à lui reconnu coupable du seul chef de possession illégale d'explosifs, d'où sa condamnation plus clémente à 15 ans de prison.

Trois explosions

Saeid Moradi, désormais en fauteuil roulant, avait expliqué lors de son procès qu'il était sur le point de quitter la Thaïlande lorsqu'il avait trouvé des bombes dans un placard d'une maison de location à Bangkok, dont l'une aurait explosé. Deux autres auraient ensuite explosé alors qu'il courait dans la rue pour les jeter dans un canal tout proche, l'un des explosifs lui coupant les jambes.

Juste après les explosions de février 2012, la police thaïlandaise et Israël avaient affirmé que des diplomates israéliens étaient visés au lendemain d'attentats en Géorgie et à New Delhi. "La tentative d'attaque à Bangkok prouve une fois de plus que l'Iran et ses affidés continuent d'agir par les moyens du terrorisme, et les derniers attentats en sont un exemple", avait affirmé à l'époque le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak. Mais Téhéran avait violemment nié toute implication dans ces affaires, retournant l'accusation contre Israël.

Avec dépêches

Première publication : 22/08/2013

  • THAÏLANDE

    Deux Iraniens inculpés à Bangkok après une attaque anti-israélienne présumée

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Triple explosion à Bangkok, Israël suspecte l'Iran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)