Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadoudou

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

FRANCE

Gérard Depardieu : "Je ne suis jamais parti" de France

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2013

Dans une interview au Figaro magazine, Gérard Depardieu affirme qu'il n'a jamais quitté la France. L'acteur "aime toujours autant" son pays mais refuse de se laisser enfermer dans des frontières. Selon lui, il s'agit d'un "énorme malentendu".

Gérard Depardieu affirme dans un entretien au Figaro Magazine qu'il n'est "jamais parti" de France et que la polémique autour de son installation en Belgique avant d'obtenir la nationalité russe est "un énorme malentendu".

"Je ne suis jamais parti ! Je refuse de me laisser enfermer dans des frontières, c'est complètement différent. Je suis un homme libre. Je me sens partout chez moi en Europe", déclare le monstre sacré du cinéma français, pour qui "toute cette histoire est un énorme malentendu".

Gérard Depardieu affirme qu'il "aime toujours autant la France". "C'est mon pays, j'y habite régulièrement, j'y ai mes restaurants, dans lesquels travaillent plus de 80 personnes", dit-il dans cet entretien largement consacré à ses goûts culinaires.

L'acteur a obtenu la nationalité russe en janvier après avoir acquis une résidence à Néchin (Belgique) et suscité une polémique sur les motivations fiscales de ce départ.

"Je pense que l'on ne peut pas faire comme si tout allait bien (en France), ajoute Gérard Depardieu. Les gens sentent bien le décalage entre le discours que les responsables politiques leur tiennent et la réalité qu'ils vivent quotidiennement. Ce fossé finira par éclater au grand jour, peut-être aux prochaines élections".

L'acteur ajoute, sans explication, que s'il recevait Jean-Marc Ayrault, il lui servirait "un colin froid vinaigrette avec des échalotes", et que s'il conviait François Hollande, il choisirait "un poulet en cocotte et, pour son quatre-heures, deux tartines de saindoux".

Quant à Nicolas Sarkozy, Gérard Depardieu assure qu'"il mange" et "peut boire aussi un petit verre de vin". "En tout cas, il a de la chance parce qu'il sait s'arrêter. Bon, moi, je ne sais pas. J'ai une certaine admiration pour les gens qui savent...", ajoute le comédien.

AFP

Première publication : 23/08/2013

  • PEOPLE

    Gérard Depardieu souhaite obtenir la nationalité algérienne

    En savoir plus

  • FRANCE

    Dans la résidence de Poutine, Depardieu reçoit son passeport russe

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Quand les César moquent Gérard Depardieu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)