Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye l'UE !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

Economie

Le DG de Microsoft, Steve Ballmer, prendra sa retraite dans les 12 mois

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2013

Le directeur général du géant américain de logiciels, Steve Ballmer, quittera ses fonctions dans les 12 mois, a annoncé Microsoft. Un comité spécial du conseil d'administration, où siège Bill Gates, supervise la procédure de succession.

Microsoft a annoncé vendredi que son directeur général Steve Ballmer prendrait sa retraite dans les 12 mois, une fois que son successeur aura été désigné.

L'action a gagné 9% avant l'ouverture de Wall Street, en réaction à cette annonce, et progressait encore de 7,5% environ dans les premiers échanges.

Le leader mondial des logiciels a ajouté qu'un comité spécial du conseil d'administration, où siège en particulier le président et fondateur Bill Gates, supervisait la procédure de succession et qu'il étudierait aussi bien des candidatures externes qu'internes.

Microsoft compte se transformer en une société spécialisée dans les matériels et les services.

Reuters
 

Première publication : 23/08/2013

  • TECHNOLOGIE

    Microsoft accuse la première perte de son histoire boursière

    En savoir plus

  • INFORMATIQUE

    Microsoft dans le collimateur de l'Union européenne

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Le bénéfice net de Microsoft atteint un niveau record de 5,87 milliards de dollars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)