Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

Le DG de Microsoft, Steve Ballmer, prendra sa retraite dans les 12 mois

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2013

Le directeur général du géant américain de logiciels, Steve Ballmer, quittera ses fonctions dans les 12 mois, a annoncé Microsoft. Un comité spécial du conseil d'administration, où siège Bill Gates, supervise la procédure de succession.

Microsoft a annoncé vendredi que son directeur général Steve Ballmer prendrait sa retraite dans les 12 mois, une fois que son successeur aura été désigné.

L'action a gagné 9% avant l'ouverture de Wall Street, en réaction à cette annonce, et progressait encore de 7,5% environ dans les premiers échanges.

Le leader mondial des logiciels a ajouté qu'un comité spécial du conseil d'administration, où siège en particulier le président et fondateur Bill Gates, supervisait la procédure de succession et qu'il étudierait aussi bien des candidatures externes qu'internes.

Microsoft compte se transformer en une société spécialisée dans les matériels et les services.

Reuters
 

Première publication : 23/08/2013

  • TECHNOLOGIE

    Microsoft accuse la première perte de son histoire boursière

    En savoir plus

  • INFORMATIQUE

    Microsoft dans le collimateur de l'Union européenne

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Le bénéfice net de Microsoft atteint un niveau record de 5,87 milliards de dollars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)