Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • Ligue des champions : duel de géants entre le Real Madrid et le Bayern Munich

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

Afrique

Le groupe de Belmokhtar et le Mujao fusionnent et menacent la France

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/08/2013

Deux groupes islamistes radicaux ayant occupé un temps le nord du Mali, dont celui du djihadiste Mokhtar Belmokhtar (photo), annoncent leur fusion et menacent de s'attaquer aux intérêts de la France.

Donné pour mort en mars dernier, traqué par les services français, le djihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, alias "le borgne", court toujours. Son groupe radical, la katiba des Moulathamine (la brigade des enturbannés, en arabe), vient de fusionner avec le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), affirment les deux mouvements dans un communiqué publié par l'Agence Nouakchott information (ANI). L'authenticité du communiqué n'a pu être vérifiée mais l’ANI est un canal de communication fréquemment utilisé par les djihadistes du Sahel.

"Vos deux frères dans le Mujao et les Moulathamine annoncent leur rassemblement et leur fusion en un seul mouvement qu'ils appellent les 'Mourabitoune' [en référence à la dynastie berbère des Almoravides] pour unifier les rangs des musulmans autour d'un même projet, du Nil à l'Atlantique", est-il écrit dans le texte signé par Mokhtar Belmokhtar et le Touareg Ahmed Ould Amer, connu sous son nom de guerre "Ahmed Telmissi", qui dirige le Mujao . Ils ont également précisé avoir décidé de céder la direction du nouveau mouvement à une "autre personnalité" sans en donner le nom, selon l'ANI.
 
Création d'un État islamique

Cité par l'agence, Mokhtar Belmokhtar déclare que le groupe se donne pour objectif la création d'un État islamique et voit dans les récents événements en Égypte une preuve de la volonté des forces "croisées et sionistes" de détruire l'islam. Le djihadiste souligne que le nouveau groupe va concentrer ses attaques contre les intérêts français. "Nous disons à la France et ses alliés dans la région [que] les moudjahidine se sont réunis et ont décidé de vaincre vos armées et de détruire vos plans et vos projets", dit-il.
 
Les deux groupes armés islamistes, qui ont rompu avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ont occupé le nord du Mali pendant plusieurs mois en 2012 avant d'en être chassés à la suite d'une intervention internationale dirigée par la France à partir de janvier 2013. Les deux groupes avaient revendiqué les attentats-suicides menés en mai dernier au Niger contre une base militaire d'Agadez et la mine d'uranium d'Arlit.
 
Avec dépêches

 

Première publication : 23/08/2013

  • ATTAQUES AU NIGER

    Le groupe de Mokthar Belmokhtar revendique le double attentat au Niger

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)