Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

SPORT

Préparation Euro-2013 : la France face à son meilleur ennemi espagnol

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/08/2013

À deux semaines de l'Euro, l'équipe de France de basket poursuit sa préparation avec deux rencontres, vendredi et lundi face à l'Espagne. Même si plusieurs joueurs espagnols sont blessés, les Bleus savent que la "Roja" reste l'équipe à battre.

Un an après les Jeux olympiques, le quart de finale entre la France et l’Espagne est encore dans tous les esprits. Sur le terrain londonien, la tension était à son comble entre les deux grands rivaux du basket européen. Les Français, dominés par les Ibériques, se laissèrent emporter par quelques mauvais gestes, avant de s’incliner sur le score de 66 à 59 et de voir leur rêve de médaille olympique s’envoler.

Douze mois plus tard, la rencontre amicale organisée vendredi 23 août entre les deux pays à Madrid a comme un goût de revanche. À deux semaines du début de l’Euro de basket (du 4 au 22 septembre en Slovénie), l’équipe de France, emmenée par Tony Parker, va pouvoir enfin se jauger face à son "meilleur ennemi". Même si l’Espagne est amoindrie par une série de blessures - Pau Gasol, Juan Carlos Navarro et Serge Ibaka sont forfaits - les champions d’Europe en titre comptent bien défendre leur rang.

"À mon sens, ils seront encore favoris parce qu’ils ont de l’expérience, ils savent gagner. Il faudra les déloger de leur trône. Ils règnent sur l’Europe depuis plusieurs années. Pour être champion d’Europe, il faudra battre les autres, mais il faudra déjà déloger l’Espagne", a ainsi affirmé le sélectionneur des Bleus, Vincent Collet.

"On ne perd que contre l’Espagne"

La star de l’équipe, Tony Parker, est bien consciente également que l’Espagne est la "bête noire" de la sélection tricolore. "Depuis 2009, on a battu toutes les équipes européennes et on ne perd que contre l’Espagne et les États-Unis, en gros, sur les compétitions internationales. Si tu enlèves la génération des Gasol (NDLR : les frères Gasol Pau et Marc) et Navarro, c’est nous qui aurions peut-être pu dominer le basket européen pendant quatre, cinq ans, comme ils l’ont fait", a-t-il souligné dans une interview au journal l’Équipe.

Malheureusement, le meneur des Spurs de San Antonio n’aura pas l’occasion de se frotter ce vendredi soir à ses voisins espagnols. Après avoir reçu un coup au genou lors de l’entraînement la veille, Tony Parker va rester au repos au moins pour ce match.

Privés de leur leader ainsi que de l’intérieur Johan Petro, victime d’une légère entorse, les Bleus vont quand même devoir sortir leur meilleur basket. Même s’ils ont remporté six de leurs sept matchs de préparation (une seule défaite contre la Grèce 67-79), les Français ne sont pas encore entrés dans le vif du sujet.

Les hommes de Vincent Collet ont encore quelques jours pour effectuer les derniers réglages. Les vice-champions d’Europe rencontreront une seconde fois les Espagnols lundi soir à Montpellier. Ils affronteront ensuite la Slovénie, pays hôte de l’Euro, lors d’un dernier match de préparation le 31 août. Leur première rencontre dans le championnat d’Europe aura lieu le 4 septembre contre l’Allemagne.

Avec dépêches

Première publication : 23/08/2013

  • BASKET-BALL

    Euro-2013 de basket : "Cette équipe de France a de la gueule"

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Euro-2013 : les regrets des Braqueuses

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Les Braqueuses s'inclinent face à l'Espagne en finale de l'Euro

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)