Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Amériques

Un soldat américain écope de la prison à vie pour le meurtre de 16 Afghans

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/08/2013

La jury militaire a condamné, vendredi, Robert Bales à la prison à vie pour avoir abattu de sang froid 16 villageois afghans en 2012, dont des femmes et des enfants. Le sergent pourra réclamer la "clémence" de l'armée après 20 ans de réclusion.

Un soldat américain, responsable du meurtre de sang-froid de 16 villageois afghans en 2012, a été condamné vendredi par un jury militaire à la prison à vie sans possibilité de libération anticipée.

Le sergent Robert Bales, 40 ans, avait plaidé coupable pour échapper à la peine de mort. Malgré sa condamnation, il pourra réclamer la "clémence" de l'armée après 20 ans de réclusion. Si la clémence lui est accordée, il pourra déposer une demande de libération anticipée.

Les six membres du jury, réunis sur la base militaire de LewisMcChord, près de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis), ont pris moins de deux heures pour délibérer.

La condamnation à la prison à vie était acquise, depuis le plaider coupable de l'accusé, et le jury devait seulement se prononcer sur une éventuelle possibilité de libération anticipée.

Le sergent Bales a reconnu avoir tué de sang-froid 16 villageois afghans, dont de nombreuses femmes et plusieurs enfants, avant de se rendre, aux petites heures du 11 mars 2012, alors qu'il était déployé dans la province de Kandahar.

"Il n'y a qu'une sentence appropriée pour le massacre insensé de 16 innocents, une sentence réservée aux pires crimes et aux pires criminels, et c'est la prison à vie sans possibilité de libération anticipée", avait déclaré le lieutenant-colonel et procureur militaire Joseph Morse vendredi matin dans sa dernière plaidoirie, avant que le jury ne se retire pour délibérer.

AFP

Première publication : 23/08/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Un soldat américain avoue le meurtre de 16 Afghans pour éviter la peine de mort

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    L'assassin présumé de 16 civils afghans a été extradé

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban entendent venger l'assassinat des 16 civils afghans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)