Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Gaza : Israël accepte de prolonger la trêve, le Hamas tire des roquettes

    En savoir plus

  • En images : affrontements en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

Afrique

Tunisie : des milliers de manifestants réclament la démission du gouvernement

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/08/2013

Des milliers de Tunisiens ont défilé samedi dans la capitale à l'appel de l'opposition, qui entend se mobiliser tout au long de la semaine pour faire chuter le gouvernement dirigé par le parti islamiste Ennahda, au terme d'un mois de crise politique.

Des milliers de manifestants défilaient samedi à Tunis, au premier jour d'une campagne d'une semaine organisée par l'opposition pour faire chuter le gouvernement après un mois de crise politique, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les manifestants se sont rassemblés pour une marche en direction d'une place faisant face à l'Assemblée nationale constituante où depuis un mois, et l'assassinat du député d'opposition Mohamed Brahmi, des élus et des manifestants observent un sit-in pour obtenir la démission du gouvernement dirigé par le parti islamiste Ennahda.

"Le peuple veut la chute du régime", "Dégage" ou encore "Ghannouchi (le chef d'Ennahda, ndlr) assassin", scandait la foule qui continuait de grossir une heure après le début de la manifestation à 17H00 GMT (18H00 locale).

Les opposants espèrent remobiliser, plus de dix jours après leur dernière grande manifestation le 13 août, qui avait réuni des dizaines de milliers de personnes.

Ce rassemblement doit marquer le début d'une "semaine du départ" organisée par le Front de salut national, une coalition d'opposition, pour obtenir la démission du gouvernement et la formation d'un cabinet apolitique.

Il intervient après que la médiation entamée début août par le puissant syndicat UGTT n'a pas permis, une nouvelle fois, de rapprocher les positions d'Ennahda et celles des opposants vendredi.

La crise politique a été déclenchée le 25 juillet par l'assassinat, attribué à la mouvance jihadiste, du député Brahmi, le deuxième du genre en six mois. Le précédent gouvernement dirigé par Ennahda était tombé après le meurtre de l'opposant Chokri Belaïd en février.

AFP

Première publication : 24/08/2013

  • TUNISIE

    Divisions au sein d’Ennahda sur la formation d'un gouvernement apolitique

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Des milliers de manifestants anti-Ennahda pour la Journée de la femme en Tunisie

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunisie : la Constituante suspendue, l'opposition veut "la chute du régime"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)