Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

  • Les Algériens de France : un vote courtisé

    En savoir plus

  • Finale de la Coupe du Roi : FC Barcelone-Real Madrid en direct

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Qui en voulait au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les cinq suspects du viol collectif de Bombay ont été arrêtés

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/08/2013

La police indienne a annoncé dimanche avoir interpellé le dernier des cinq agresseurs présumés d'une photojournaliste, violée jeudi dans un quartier chic de Bombay, en Inde.

La police de Bombay a arrêté dimanche 25 août un cinquième homme, le dernier du groupe accusé du viol collectif d'une photographe dans le sud-ouest de la ville jeudi dernier. Ce suspect a été interpellé dans la capitale, New Delhi, a indiqué un responsable de la police sous couvert de l'anonymat. Les policiers avaient déjà annoncé en début de journée l'arrestation d'un quatrième homme et avaient assuré que le cinquième le serait rapidement.

Selon l'agence Press Trust of India, cet homme est le plus âgé du groupe et aurait violé la victime à deux reprises. L'agence de presse ajoute que la police est toujours à la recherche du téléphone portable utilisé par un des suspects pour filmer le viol. Le premier suspect a été arrêté vendredi et les deux suivants samedi. La justice a confirmé le maintien en détention de l'un d'eux qui ne serait âgé que de 16 ans, selon sa grand-mère.

Bombay, ville réputée plus sûre que New Delhi

Le groupe de cinq hommes est accusé d'avoir violé jeudi, dans un quartier chic de Bombay, cette femme de 23 ans qui prenait des photos pour un magazine. La victime, qui souffre de blessures externes et internes, a été hospitalisée. Elle était apparemment stagiaire dans le magazine qui l'avait envoyée prendre des photos.

Cinq hommes l'avaient abordée dans le quartier de Shakti Mills alors qu'elle photographiait de vieux immeubles, avec un collègue. Les agresseurs ont battu l'homme, l'ont attaché et ont violé la femme, dans un endroit isolé de ce quartier de la capitale économique et financière de l'Inde, réputée plus sûre pour les femmes que la capitale New Delhi.

Une affaire qui en rappelle une autre

Ce viol en réunion a déclenché une vague de colère et d'indignation au Parlement, mais aussi sur les réseaux sociaux et parmi les journalistes, qui ont organisé une manifestation. Cette nouvelle agression rappelle celle qui avait bouleversé l'Inde fin 2012. En décembre dernier, une étudiante de 23 ans avait été sauvagement agressée, battue, violée puis jetée sur le trottoir par cinq hommes, à New Delhi. Son compagnon avait été battu  et la victime avait succombé à ses blessures.

Cette affaire avait soulevé une vague de protestations dans le pays, où la population n'accepte plus la légèreté dont la justice et les autorités font preuve dans le traitement des violences faites aux femmes. Après des mois de manifestations massives, le parlement indien avait renforcé les lois punissant les crimes sexuels.

Avec dépêches
 

Première publication : 25/08/2013

  • INDE

    Inde : les violeurs de la touriste suisse condamnés à la prison à vie

    En savoir plus

  • INDE

    Le tourisme indien pâtira-t-il des affaires d'agressions sexuelles contre les femmes ?

    En savoir plus

  • INDE

    Sous la pression de la rue, l'Inde envisage la peine de mort pour un viol collectif

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)