Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

McDo en Russie : scandale sanitaire ou pression politique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance c'est la confiance"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt va-t-en-guerre

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

Moyen-orient

Plus d'une quarantaine de morts dans plusieurs attaques en Irak

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/08/2013

Au moins 48 personnes sont mortes dimanche en Irak dans plusieurs attaques qui ont frappé Bagdad et d'autres villes, majoritairement sunnites, dans le nord du pays. Les violences ont atteint cette année des niveaux jamais vus depuis cinq ans.

Quarante-huit personnes sont mortes dimanche en Irak où les violences ont atteint cette année des niveaux jamais vus depuis cinq ans, selon des sources médicales et militaires.

Les attaques ont frappé la région de Bagdad et des villes du nord du pays, en particulier la ville mixte de Baqouba.

A Bagdad et dans sa proche banlieue, deux voitures piégées et une bombe placée en bord de route ont explosé entre 16H00 et 17H30 locales (13H00 et 14H00 GMT) tuant neuf personnes et en blessant 22 autres, ont affirmé des responsables.

Ce types d'attaques, aux heures de pointe de la fin d'après-midi ou en soirée, sont de plus en plus fréquentes à Bagdad, dans tout type de quartier.

Deux autres bombes ont par ailleurs tué neuf personnes, toujours à Bagdad.

Les provinces de Ninive, Salaheddine et Diyala, au nord de la capitale ont également été touchées par des attentats, selon des sources policières et médicales.

Les plus meurtriers se sont déroulée à Baqouba, chef lieu de Diyala, où 17 personnes ont été tuées et 47 blessées par une série d'attentats à la bombe.

Une voiture piégée dans un marché à la périphérie ouest de la ville a tué onze personnes et une autre visant un mariage chiite a fait cinq morts. Une bombe au domicile d'une famille de déplacés récemment retournés dans leur foyer a tué un enfant et blessé neuf autres membres de la famille.

A Salaheddine, une voiture piégée a explosé près de Balad, faisant cinq morts --dont un juge chevronné qui était apparemment la cible de l'attentat et trois infirmières -- et 21 blessés, ont rapporté la police et un médecin.

Dans la province de Ninive, des hommes armés ont ouvert le feu sur un fourgon transportant des soldats de Bagdad à Mossoul, tuant cinq d'entre eux, selon un lieutenant de l'armée et un médecin.

Toujours à Ninive, trois attaques distinctes ont tué un soldat et deux civils, dont un membre de la communauté Shabak, selon la police.

Les Shabak, qui sont souvent la cible d'attaques, vivent majoritairement à la frontière avec la Turquie. Ils ont leur propre langue et une religion qui associe islam chiite et croyances locales.

Les violences qui ensanglantent l'Irak sont les plus meurtrières depuis 2008, avec plus de 3.600 personnes tuées depuis début 2013, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources médicales et de sécurité.

Mais le Premier ministre, Nouri al-Maliki, a promis de continuer la campagne des forces de sécurité pour arrêter les responsables de ces violences, expliquant que des dizaines d'activistes avaient récemment été tués et des centaines d'autres arrêtés.

Selon des experts et des diplomates, la montée des violences trouve racine dans le ressentiment de la minorité sunnite, qui se sent discriminée par le gouvernement dominé par la communauté chiite, ce qui facilite le recrutement des groupes d'insurgés.

AFP

Première publication : 25/08/2013

  • SYRIE

    Les autorités kurdes irakiennes menacent d’intervenir en Syrie contre Al-Qaïda

    En savoir plus

  • IRAK

    Chasse aux 500 détenus libérés par al-Qaïda à Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Attaques meurtrières contre des prisons irakiennes, dont celle d'Abou Ghraib

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)