Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Afrique

Le procès de Hosni Moubarak ajourné au 14 septembre

© Capture d'image de la télévision officielle égyptienne | L'ex-président égyptien Hosni Moubarak

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/08/2013

Le procès de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak a été ajourné au 14 septembre. Le raïs est jugé pour "complicité de meurtre" lors des manifestations de février 2011. L'homme âgé de 85 ans encourt la peine capitale.

Dimanche 25 août, un tribunal du Caire a ajourné au 14 septembre le procès en appel de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak pour "complicité de meurtres" de manifestants lors de la révolte populaire de 2011 qui l'a renversé.

Le "raïs" déchu, actuellement assigné à résidence dans un hôpital militaire du Caire, encourt la peine de mort. L'ancien président égyptien est apparu pour cette sixième audience en appel assis sur un brancard, derrière les barreaux de la cellule réservée aux accusés, en compagnie de neuf co-accusés dont ses deux fils.

Un peu plus tôt dans la journée, la justice égyptienne a également ajourné le procès pour "incitation au meurtre" des trois principaux chefs des Frères musulmans, Mohamed Badie, et de ses adjoints, Khairat al-Chater et Rachad Bayoumi, qui n'étaient pas présents pour des "raisons de sécurité".

Avec dépêches

Première publication : 25/08/2013

  • ÉGYPTE

    Ajournement du procès des trois principaux chefs des Frères musulmans

    En savoir plus

  • EGYPTE

    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est sorti de prison

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    "Moubarak libre, Morsi en prison, El-Baradei à Vienne, retour à 2010"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)