Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Afrique

Le procès de Hosni Moubarak ajourné au 14 septembre

© Capture d'image de la télévision officielle égyptienne | L'ex-président égyptien Hosni Moubarak

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/08/2013

Le procès de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak a été ajourné au 14 septembre. Le raïs est jugé pour "complicité de meurtre" lors des manifestations de février 2011. L'homme âgé de 85 ans encourt la peine capitale.

Dimanche 25 août, un tribunal du Caire a ajourné au 14 septembre le procès en appel de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak pour "complicité de meurtres" de manifestants lors de la révolte populaire de 2011 qui l'a renversé.

Le "raïs" déchu, actuellement assigné à résidence dans un hôpital militaire du Caire, encourt la peine de mort. L'ancien président égyptien est apparu pour cette sixième audience en appel assis sur un brancard, derrière les barreaux de la cellule réservée aux accusés, en compagnie de neuf co-accusés dont ses deux fils.

Un peu plus tôt dans la journée, la justice égyptienne a également ajourné le procès pour "incitation au meurtre" des trois principaux chefs des Frères musulmans, Mohamed Badie, et de ses adjoints, Khairat al-Chater et Rachad Bayoumi, qui n'étaient pas présents pour des "raisons de sécurité".

Avec dépêches

Première publication : 25/08/2013

  • ÉGYPTE

    Ajournement du procès des trois principaux chefs des Frères musulmans

    En savoir plus

  • EGYPTE

    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est sorti de prison

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    "Moubarak libre, Morsi en prison, El-Baradei à Vienne, retour à 2010"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)