Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

Afrique

Tunisie : le gouvernement accuse Ansar Al-Charia des meurtres d'opposants

© AFP PHOTO / SALAH HABIBI | Manifestation anti-gouvernementale le 24 août 2013

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/11/2013

Le mouvement salafiste Ansar Al-Charia serait responsable des assassinats des opposants Mohamed Brahmi en juillet et Chokri Belaïd en février, selon les déclarations du Premier ministre tunisien, l'islamiste Ali Larayedh.

En réponse aux vastes manifestations contre le gouvernement qui ont éclaté au lendemain de l'assassinat du député d'opposition Mohamed Brahmi, le Premier ministre tunisien, l'islamiste Ali Larayedh, a déclaré, ce mardi 27 août, que le principal mouvement salafiste djihadiste du pays, Ansar Al-Charia, est responsable de ce meurtre, ainsi que celui de l'opposant Chokri Belaïd, en février.

"Cette organisation est impliquée dans les opérations terroristes commises en Tunisie, a précisé le Premier ministre. Elle est responsable d'un réseau de stockage d'armes, elle est responsable de la planification d'assassinats, d'attaques contre des postes des forces de sécurité, de l'armée", a-t-il assuré, indiquant se baser sur des preuves et des "aveux de suspects".

Lié à Al-Qaïda

Ce groupe est également accusé par le gouvernement d'être derrière la cellule liée à Al-Qaïda, active depuis des mois au Mont Chaambi, à la frontière avec l'Algérie, où ne quinzaine de militaires y ont été tués.

Jusqu'à présent, le gouvernement tunisien refusait de qualifier le mouvement salafiste d'organisation terroriste et l'opposition accusait dès lors Ennahda, au pouvoir, de laxisme vis-à-vis de ce groupe dirigé par un vétéran d'Al-Qaïda en Afghanistan, le Tunisien Abou Iyadh. Ce dernier a toujours démenti toute participation à des actions armées en Tunisie, mais avait menacé le gouvernement de "guerre".

Avec dépêches

Première publication : 27/08/2013

  • TUNISIE

    Qui est le salafiste français suspecté du meurtre de Mohamed Brahmi ?

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Meurtre de Chokri Belaïd : la mouvance salafiste pointée du doigt par Tunis

    En savoir plus

  • Basma Khalfaoui Belaïd, veuve de Chokri Belaïd, opposant tunisien assassiné

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)