Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Des photos de Ben Ali avec son fils filtrent sur Instagram

Zine el-Abidine Ben Ali et son fils.

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 21/11/2013

Des photos insolites de Zine el-Abidine Ben Ali ont filtré sur Instagram via un compte ouvert au nom de son fils, Mohamed Ben Ali. Des scènes de la vie ordinaire qui montrent l’ancien homme fort de la Tunisie en bonne santé.

Les rumeurs disaient Zine el-Abidine Ben Ali malade, victime d’une attaque cérébrale, hospitalisé à Jeddah, en Arabie saoudite, où il a trouvé refuge avec sa famille depuis sa fuite de Tunisie le 14 janvier 2011. Recherché par Interpol, condamné par deux fois à perpétuité par contumace par la justice tunisienne, l’ancien homme fort de Tunis restait invisible.

Le réseau social Instagram a délivré une autre réalité de la vie du président tunisien déchu. Un compte au nom de son fils, Mohamed Ben Ali, âgé de 8 ans, dévoile l’ancien président en toute décontraction : en pyjama rayé aux côtés de son fils qui manipule un squelette dans ce qui ressemble à une chambre, ou encore assis sur un canapé à fleurs et habillé d’une chemisette blanche, les cheveux teints et le sourire aux lèvres. Les clichés auraient été mis en ligne en avril 2013.

Le compte Instagram en question a été fermé lundi soir. Mais les photos continuent de circuler sur la Toile, via les réseaux sociaux et les médias qui se sont largement emparés de ces clichés insolites.

Les informations à en tirer sont maigres : Zine el-Abidine Ben Ali passe des moments avec son fils. Mais si elles s’avèrent récentes, les photos présentent l’ancien président tunisien sous un jour insouciant, qui laisse pantois plus d’un Tunisien.

Reste à savoir si cette fuite de photos est de la seule responsabilité du jeune garçon, épris des réseaux sociaux, ou si elle a été voulue par Zine el-Abidine Ben Ali lui-même, dans un but de communication politique.

Première publication : 27/08/2013

  • TUNISIE

    Le général Rachid Ammar, "garant de la révolution tunisienne", prend sa retraite

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunis récupère 28 millions de dollars détournés par le clan Ben Ali

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La révolution tunisienne selon Leïla Trabelsi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)