Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

Afrique

Des photos de Ben Ali avec son fils filtrent sur Instagram

Zine el-Abidine Ben Ali et son fils.

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 21/11/2013

Des photos insolites de Zine el-Abidine Ben Ali ont filtré sur Instagram via un compte ouvert au nom de son fils, Mohamed Ben Ali. Des scènes de la vie ordinaire qui montrent l’ancien homme fort de la Tunisie en bonne santé.

Les rumeurs disaient Zine el-Abidine Ben Ali malade, victime d’une attaque cérébrale, hospitalisé à Jeddah, en Arabie saoudite, où il a trouvé refuge avec sa famille depuis sa fuite de Tunisie le 14 janvier 2011. Recherché par Interpol, condamné par deux fois à perpétuité par contumace par la justice tunisienne, l’ancien homme fort de Tunis restait invisible.

Le réseau social Instagram a délivré une autre réalité de la vie du président tunisien déchu. Un compte au nom de son fils, Mohamed Ben Ali, âgé de 8 ans, dévoile l’ancien président en toute décontraction : en pyjama rayé aux côtés de son fils qui manipule un squelette dans ce qui ressemble à une chambre, ou encore assis sur un canapé à fleurs et habillé d’une chemisette blanche, les cheveux teints et le sourire aux lèvres. Les clichés auraient été mis en ligne en avril 2013.

Le compte Instagram en question a été fermé lundi soir. Mais les photos continuent de circuler sur la Toile, via les réseaux sociaux et les médias qui se sont largement emparés de ces clichés insolites.

Les informations à en tirer sont maigres : Zine el-Abidine Ben Ali passe des moments avec son fils. Mais si elles s’avèrent récentes, les photos présentent l’ancien président tunisien sous un jour insouciant, qui laisse pantois plus d’un Tunisien.

Reste à savoir si cette fuite de photos est de la seule responsabilité du jeune garçon, épris des réseaux sociaux, ou si elle a été voulue par Zine el-Abidine Ben Ali lui-même, dans un but de communication politique.

Première publication : 27/08/2013

  • TUNISIE

    Le général Rachid Ammar, "garant de la révolution tunisienne", prend sa retraite

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunis récupère 28 millions de dollars détournés par le clan Ben Ali

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La révolution tunisienne selon Leïla Trabelsi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)