Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Afrique

Des photos de Ben Ali avec son fils filtrent sur Instagram

Zine el-Abidine Ben Ali et son fils.

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 21/11/2013

Des photos insolites de Zine el-Abidine Ben Ali ont filtré sur Instagram via un compte ouvert au nom de son fils, Mohamed Ben Ali. Des scènes de la vie ordinaire qui montrent l’ancien homme fort de la Tunisie en bonne santé.

Les rumeurs disaient Zine el-Abidine Ben Ali malade, victime d’une attaque cérébrale, hospitalisé à Jeddah, en Arabie saoudite, où il a trouvé refuge avec sa famille depuis sa fuite de Tunisie le 14 janvier 2011. Recherché par Interpol, condamné par deux fois à perpétuité par contumace par la justice tunisienne, l’ancien homme fort de Tunis restait invisible.

Le réseau social Instagram a délivré une autre réalité de la vie du président tunisien déchu. Un compte au nom de son fils, Mohamed Ben Ali, âgé de 8 ans, dévoile l’ancien président en toute décontraction : en pyjama rayé aux côtés de son fils qui manipule un squelette dans ce qui ressemble à une chambre, ou encore assis sur un canapé à fleurs et habillé d’une chemisette blanche, les cheveux teints et le sourire aux lèvres. Les clichés auraient été mis en ligne en avril 2013.

Le compte Instagram en question a été fermé lundi soir. Mais les photos continuent de circuler sur la Toile, via les réseaux sociaux et les médias qui se sont largement emparés de ces clichés insolites.

Les informations à en tirer sont maigres : Zine el-Abidine Ben Ali passe des moments avec son fils. Mais si elles s’avèrent récentes, les photos présentent l’ancien président tunisien sous un jour insouciant, qui laisse pantois plus d’un Tunisien.

Reste à savoir si cette fuite de photos est de la seule responsabilité du jeune garçon, épris des réseaux sociaux, ou si elle a été voulue par Zine el-Abidine Ben Ali lui-même, dans un but de communication politique.

Première publication : 27/08/2013

  • TUNISIE

    Le général Rachid Ammar, "garant de la révolution tunisienne", prend sa retraite

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunis récupère 28 millions de dollars détournés par le clan Ben Ali

    En savoir plus

  • TUNISIE

    La révolution tunisienne selon Leïla Trabelsi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)