Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls défend sa ligne à l'université d'été du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Amériques

Le tireur de la fusillade de Fort Hood écope de la peine capitale

Nidal Hasan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/08/2013

Le tireur de la fusillade de Fort Hood au Texas, le major Nidal Hasan, a été condamné à mort par une cour martiale aux États-Unis. La tuerie, commise par l'ex-psychiatre de l'armée américaine, avait coûté la vie à 13 soldats en 2009.

L'ex-psychiatre de l'armée américaine Nidal Hasan a été condamné à mort, mercredi, pour l'assassinat de 13 personnes en 2009 sur la base militaire de Fort Hood, au Texas (sud des Etats-Unis), a annoncé la présidente du jury.

Les treize membres du jury militaire, réunis en cour martiale sur cette même base de l'armée, ont décidé à l'unanimité d'infliger la peine capitale à Nidal Hasan, après quatre heures de délibérations.  Une colonel de l'armée, dont le nom n'a pas été divulgué, qui présidait le jury, a en outre annoncé que le condamné serait exclu de l'armée et perdrait toutes ses rémunérations. La semaine dernière, le jury l'avait reconnu coupable des 45 chefs d'accusation pesant contre lui.

Selon son ancienne équipe de défense, qu'il avait récusée, Nidal Hasan cherchait volontairement à écoper de la peine capitale. Tout au long du procès, débuté le 6 août, l'accusé, qui assurait lui-même sa défense, a refusé d'appeler des témoins, n'a contesté aucun des 89 témoins cités par l'accusation, n'a fourni aucun élément permettant de plaider des circonstances atténuantes et s'est contenté d'une seule déclaration au jury: "je suis le tireur".

Première exécution d'un militaire depuis 52 ans

Il s'agit du premier militaire à écoper de la peine capitale depuis 2005, quand l'ancien sergent Hasan Akbar avait été condamné à mort pour avoir tué deux soldats lors d'une attaque à la grenade au Koweit en 2003. Un appel pour troubles psychiatriques est toujours en cours.

Si Nidal Hasan est exécuté, ce sera la première exécution d'un militaire depuis 52 ans, selon les médias américains. Les exécutions de soldats aux Etats-Unis sont rares car elles requièrent l'approbation du président.

Considéré comme un "loup solitaire" d'Al-Qaïda, Hasan a plusieurs fois reconnu avoir tué 12 militaires et 1 civil, et blessé des dizaines d'autres à Fort Hood le 5 novembre 2009 dans le but d'empêcher les soldats de participer à une guerre qu'il considère "illégale" en Afghanistan et en Irak.

Le procureur militaire Steven Henricks a affirmé que M. Hasan, qui devait être déployé en Afghanistan, pensait accomplir "son devoir de tuer (au nom du) djihad".

AFP

Première publication : 28/08/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade de Fort Hood : l'accusé affirme être le "tireur"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade de Fort Hood : ouverture du procès de Nidal Hasan, le tueur présumé

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Un imam radical appelle les musulmans à suivre l'exemple du tueur de Fort Hood

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)