Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : Paris privilégie la thèse de l'accident après le crash du vol AH5017

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée électronique syrienne pirate le "New York Times" et Twitter

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/08/2013

Les sites du "New York Times" et de Twitter ont été piratés mardi. Selon les experts, l'Armée électronique syrienne (AES) serait derrière la cyberattaque. Le groupe pro-Assad s'en est déjà pris à des médias.

L'armée électronique syrienne (AES) a encore frappé. Connue pour s'attaquer aux médias qu'elle juge hostiles au régime syrien, la formation, soutien du régime de Bachar al-Assad, s'en est prise, mardi 27 août, au site du "New York Times" qui était toujours en panne mercredi matin. Le site de microblogging Twitter a aussi connu des problèmes techniques mardi.

"Notre site a été inacessible pour nos utilisateurs aux États-Unis pendant un certain temps mardi. Cette panne est le résultat d'une attaque extérieure sur notre nom de domaine", a indiqué à l'AFP Eileen Murphy, une porte-parole du quotidien américain.

Selon un chercheur spécialisé dans la sécurité informatique, Matt Johansen de WhiteHat Security, l'"Armée électronique syrienne" (SAE), qui a déjà attaqué les systèmes informatiques de plusieurs médias, était à l'origine de ce piratage.

Dans le même temps, l'AES écrivait "média... en panne" sur son compte twitter (@official_SEA16), en joignant un lien sur des articles relatant les problèmes du site du New York Times.

Twitter également attaqué

Ce compte faisait également mardi allusion à une attaque contre le site de Twitter même si ce dernier fonctionnait en apparence. "@Twitter, es-tu prêt?" interrogeait le compte de l'organisation, qui écrivait plus tôt dans un autre tweet "Salut @Twitter, regarde ton domaine, il est devenu propriété de #SEA".

Dans un message sur l'un de ses blogs, Twitter explique que son "système de noms de domaine a fait l'objet d'un problème" qui a notamment touché twimg.com, un service d'images du site de microblogging.

"Le visionnage d'images et photos a été temporairement et sporadiquement perturbé" mais ce service a maintenant été "restauré" et "aucune information d'utilisateurs de Twitter n'a été atteinte".

Sans qu'il soit certain que ces problèmes informatiques viennent de pirates syriens, ils interviennent au moment où Washington et ses alliés occidentaux se sont dits convaincus que le régime syrien avait perpétré l'attaque chimique du 21 août dans la banlieue de Damas et où l'hypothèse d'une intervention militaire en Syrie se précisait.

L'Armée électronique syrienne, qui affirme défendre "le peuple arabe syrien", est déjà à l'origine de plusieurs attaques de ce type contre des médias qu'elle considère hostile au gouvernement syrien, parmi lesquels, France 24, CNN, "Time" et le "Washington Post". Elle s'est illustrée ces derniers mois en piratant notamment le compte twitter de l'agence de presse américaine Associated Press, avec un faux tweet indiquant que le président Barack Obama avait été blessé dans deux explosions à la Maison Blanche.

Première publication : 28/08/2013

  • INTERNET

    L'Armée électronique syrienne s'attaque au journal satirique "The Onion"

    En savoir plus

  • INTERNET

    Étrange dialogue entre les Observateurs et "l'armée électronique syrienne"

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    France 24 attaquée par "l'armée électronique syrienne"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)