Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Moyen-orient

En vidéo : des soldats israéliens dansent le Gangnam Style avec des Palestiniens

© Archive AFP, soldat israélien à Gaza

Texte par Assiya HAMZA

Dernière modification : 29/08/2013

Les soldats d’une brigade d’élite de surveillance anti-terroriste ont été suspendus après la diffusion d’une vidéo sur YouTube les montrant en pleine danse lors d’un mariage palestinien à Hébron, en Cisjordanie.

La vidéo, postée sur YouTube, passe désormais en boucle sur les chaînes de télévision israéliennes. Elle montre des soldats israéliens appartenant à la brigade d’élite Givati se livrant à une danse endiablée sur le Gangnam style du Sud-Coréen Psy lors d’un mariage palestinien lundi 26 août à Hébron, en Cisjordanie.

La scène immortalisée par un vidéaste amateur a été filmée dans une boîte de nuit connue pour être fréquentée par des membres du clan Jaabari réputé proche du Hamas, selon la chaîne Channel 2. On y voit notamment un soldat en uniforme, casque rivé sur la tête et arme au poing se déhancher sur les épaules d’un Palestinien. Sur la piste de danse, ses camarades l’encouragent en frappant des mains et en exécutant eux aussi la célèbre chorégraphie entourés des convives de la fête.

Ces petits pas de danse ont provoqué l’ire de l’armée israélienne qui n’a pas hésité à interroger les soldats puis à les suspendre. "Les soldats se sont exposés à un danger inutile et on été sanctionnés en conséquence", a affirmé un représentant des forces de défense israéliennes, précise le site d’information "The Time of Israel".

Une parenthèse musicale d'autant plus symbolique qu'elle a eu lieu dans une ville où les tensions israélo-palestiniennes sont souvent à leur comble.

 

Première publication : 29/08/2013

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    "Abbas et Netanyahou veulent un processus de paix sans y croire"

    En savoir plus

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Tensions autour des colonies israéliennes avant la reprise des pourparlers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)