Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

REPORTERS

Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dice Kayek illumine la semaine de la haute couture à Paris

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions réglementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La guerre spectacle" au Proche-Orient

En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

FRANCE

Patricia Cahuzac mise en examen pour fraude fiscale

© capture d'écran

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/08/2013

Patricia Cahuzac a été mise en examen jeudi pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale dans le cadre de l'enquête sur le compte bancaire à l'étranger de son mari, l'ex-ministre du Budget.

L'épouse de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac, Patricia Cahuzac, a été mise en examen jeudi pour "fraude fiscale" et "blanchiment de fraude fiscale" dans l'enquête sur le compte caché de son mari, a indiqué vendredi à l'AFP une source judiciaire, confirmant une information de Mediapart.

Mme Cahuzac, qui est en instance de divorce avec l'ancien ministre, avait été placée en garde à vue pendant deux jours début juillet à la Division nationale d'investigations financières et fiscales (Dniff) à Nanterre, puis libérée.

Jérôme Cahuzac a quitté le gouvernement le 19 mars, dans la foulée de l'ouverture par le parquet de Paris d'une information judiciaire relative à son compte en Suisse.

L'ex-ministre a été mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale" par les juges Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire après avoir reconnu qu'il avait détenu un compte à l'étranger. Ses aveux ont provoqué un scandale politique.

Médecin spécialiste de la greffe des cheveux, Mme Cahuzac a récupéré la clinique d'implants capillaires que M. Cahuzac avait fondée et qui se trouve aujourd'hui dans le VIIIe arrondissement de Paris. Le couple a trois enfants.

L'inspecteur des impôts Rémy Garnier, à la retraite, avait raconté à la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac avoir rencontré le 3 octobre 2012 - soit deux mois avant la révélation par Mediapart de l'existence de ce compte - deux détectives privés engagés par Mme Cahuzac, probablement dans le cadre de sa procédure de divorce.

Selon M. Garnier, ils étaient "au courant" de l'existence d'un compte caché. Ils "avaient des documents sous les yeux avec une liste de laboratoires qui auraient alimenté le fameux compte", a-t-il poursuivi.

L'avocat Philippe Péninque, proche de Marine Le Pen, a reconnu être celui qui avait ouvert en 1992 à UBS le compte de M. Cahuzac, précisant qu'il ignorait que ce compte n'avait pas été déclaré au fisc français. Me Péninque avait indiqué avoir connu M. Cahuzac au tout début des années 1990 par l'intermédiaire d'un associé qui n'était autre que le cousin de Mme Cahuzac.

AFP

Première publication : 30/08/2013

  • FRANCE

    L'épouse de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac en garde à vue

    En savoir plus

  • FRANCE

    Patricia Cahuzac a-t-elle précipité la chute de son époux?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Crise au sein de la commission Cahuzac après le refus d'auditionner Ayrault

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)