Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Afrique

Le Guide suprême des Frères victime d'une crise cardiaque, selon des médias

© AFP | Mohamed Badie, Guide suprême des Frères musulmans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2013

Arrêté le 20 août et placé en détention préventive, le Guide suprême des Frères musulmans, Mohamed Badie, a été victime d'une crise cardiaque mais son état s'est stabilisé, selon le journal gouvernemental égyptien "Al-Ahram".

Le numéro un des Frères musulmans, Mohamed Badie, a été victime d'une crise cardiaque en prison mais son état de santé s'est stabilisé, croit savoir samedi le journal gouvernemental égyptien "Al-Ahram".

Après l'arrestation de Mohamed Badie, placé en détention préventive pour une durée de 15 jours, les Frères ont aussitôt nommé Mahmoud Ezzat Guide par intérim. Celui-ci était l'un des adjoints de Mohamed Badie au sein de l'exécutif de la confrérie. "Il assumera les fonctions de Guide suprême sur une base temporaire", peut-on lire sur le site des Frères musulmans.

Mahmoud Ezzat "a la réputation d'être un faucon", note Karim Bitar, directeur de recherche à l'Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS). "Il pourrait s'agir d'un signal envoyé, montrant qu'on peut répondre à l'autoritarisme par un autre autoritarisme", ajoute le spécialiste.

Le ministère de l'Intérieur a affirmé pour sa part dans la
soirée que le dirigeant islamiste était "en bonne santé".

Des médecins ont été envoyés à la prison Torah, à la périphérie du Caire, pour évaluer l'état de santé du détenu, a-t-on déclaré à Al Ahram de source proche des services de sécurité. Selon cette source, son état de santé est stationnaire et l'attaque cardiaque était due au "mauvais état psychologique dans lequel il se trouve".

L'agence de presse égyptienne MENA dément de son côté que Badie, qui est âgé de 70 ans, soit mort en détention, comme le rapporte le site internet al Nahar en citant des sources proches des services de sécurité.

Un porte-parole des Frères, Gehard el Haddad, a dit n'avoir aucune information sur la santé de Mohamed Badie.

L'avocat du guide suprême de la confrérie avait déclaré voici quelques jours que son client avait été malmené physiquement lors de son arrestation.

Nombre de dirigeants de la confrérie, dont Badie, ont été jetés en prison ces dernières semaines, dans le cadre de la répression qui la vise depuis la destitution par l'armée du président Mohamed Morsi le 3 juillet.

Reuters

 

Première publication : 31/08/2013

  • ÉGYPTE

    Mohamed Badie, le Guide suprême "au sourire difficile et à l'esprit rigide"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Ajournement du procès des trois principaux chefs des Frères musulmans

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Égypte : arrestation du guide suprême des Frères musulmans Mohamed Badie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)