Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Les Brésiliens de Mineiro ne veulent pas de Nicolas Anelka

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

SPORT

Ligue 1 : le PSG s'est fait peur contre Guingamp

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/08/2013

C'est dans le temps additionnel que le Paris Saint-Germain a pris l'avantage sur Guingamp, samedi au Parc des Princes, grâce à deux buts d'Adrien Rabiot, 18 ans, et Zlatan Ibrahimovic, qui signe là son premier but de la saison.

Le Paris SG a dû attendre le temps additionnel et des buts du jeune Rabiot et d'Ibrahimovic pour battre samedi le promu Guingamp (2-0) lors de la 4e journée de Ligue 1, mais les joueurs de Laurent Blanc ont encore semblé loin de leur niveau supposé.

Cela s'est bien terminé pour le champion de France avec les buts, assez laborieux, de Rabiot après une tête d'Alex sur corner (90+2), et d'Ibrahimovic, enfin buteur après quatre matches de disette sur une longue ouverture de Van der Wiel (90+3).

Mais les Parisiens sont tout de même passés près d'un piteux match nul, voire d'une très embarrassante défaite, Sirigu ayant auparavant sauvé son équipe d'un énorme arrêt dans un duel face à Yatabaré (76e) pour ce qui aura été la seule occasion franche des Bretons.

"Mon sentiment c'est qu'on a fait une première période laborieuse. En première période, on a été endormi", a reconnu Laurent Blanc à l'issue du match.

Il faut dire que le 4-3-3 imaginé et reconduit par l'entraîneur parisien (encore un peu sifflé à la présentation des équipes) après avoir été plutôt séduisant à Nantes, a cette fois tourné court, Cavani étant irrésistiblement attiré par l'axe.

La première période parisienne a ainsi été d'une grande pauvreté, avec un flanc droit déserté, un Pastore en mal de confiance et pas aidé par les sifflets du Parc, un Lavezzi à l'invraisemblable déchet (déjà 14 ballons perdus à la pause) et des embrouilles entre Ibrahimovic et ses coéquipiers, dont Alex et Lavezzi.

L'adieu à Sakho

Comme les Parisiens s'y attendaient un peu, les intentions joueuses de Guingamp se sont arrêtées à la porte de Saint-Cloud et les hommes de Jocelyn Gourvennec, en gênant les relances de Thiago Silva et Thiago Motta tenaient à la pause un point qui leur allait très bien.

Paris a beaucoup eu la balle, bien sûr, mais n'en a rien fait de fameux, se montrant seulement dangereux, mais malchanceux, sur coups de pied arrêtés avec un très joli coup-franc d'Ibrahimovic sur le poteau (2) et une tête de Silva sur la barre après un corner de Lavezzi (35).

Alors que le Parc acclamait Mamadou Sakho, en partance pour Liverpool, la deuxième période démarrait dans le même fouillis tactique côté parisien mais avec un peu plus d'énergie tout de même, illustrée par les occasions de Cavani (55, 67), vraiment plus utile dans l'axe, et Lavezzi (63).

Repassé en 4-4-2 avec les entrées de Rabiot et Lucas, Paris a poussé, avec une frappe déviée du Brésilien (71) ou un tir à côté d'Ibrahimovic (68), avant le rush final qui a libéré le Parc des Princes.

Avant le choc entre le leader Marseille et Monaco dimanche, le PSG revient donc à une longueur de l'OM. "On avait prévu de souffrir en ce début de saison. Ca se vérifie mais en termes de points, ce n'est pas si mal", a d'ailleurs estimé Blanc.

Mais le coach parisien va devoir continuer à travailler et réfléchir, car le rythme va s'accélérer après la trêve internationale, et le PSG devra hausser son niveau de jeu pour ses premiers matches en Ligue des Champions.

AFP

Première publication : 31/08/2013

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : le PSG épargné, l'OM moins chanceux

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Le PSG encore accroché, Monaco déjà brillant

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : le PSG tenu en échec par Montpellier (1-1)

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)