Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

FRANCE

Onze étrangers s'évadent du centre de rétention du Bois de Vincennes, à Paris

© AFP | Centre de rétention du Bois de Vincennes

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/08/2013

Onze étrangers en situation irrégulière retenus au centre de rétention administrative du Bois de Vincennes ont réussi à s'échapper dans la nuit de vendredi à samedi. Ce type d'évasions est fréquent mais rarement en si grand nombre.

Dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 août, onze étrangers en situation irrégulière se sont enfuis du centre de rétention administrative (CRA) du Bois de Vincennes, situé dans le 12e arrondissement de Paris, comme l'annonce "Le Parisien".

Selon une source proche du dossier, les immigrés, dont la nationalité, l'âge et le sexe n'ont pas été précisés, sont parvenus à découper un grillage aux alentours de deux heures du matin. "Le chef du centre a immédiatement pris toutes les mesures pour enrayer cette faille", a assuré une source policière.

Les évasions de retenus sont relativement fréquentes, a précisé la source proche du dossier, qui a comptabilisé quatre évasions ces huit derniers mois. "Mais autant en une seule fois, c'est extrêmement rare, en général c'est une ou deux personnes", a-t-elle ajouté.

Le CRA de Vincennes, situé dans le 12e arrondissement de Paris, avait brûlé en juin 2008 lors d'émeutes ayant éclaté au lendemain de la mort d'un retenu tunisien, décédé selon les autorités d'une crise cardiaque. Une cinquantaine de personnes avaient profité du sinistre pour prendre la fuite. Fermé plusieurs mois, ce CRA avait alors subi d'importants travaux de rénovation et a rouvert en novembre 2010. L'année dernière, sept clandestins s'étaient enfuis de ce centre en profitant de la relève des surveillants.

Avec dépêches

Première publication : 31/08/2013

COMMENTAIRE(S)