Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • En direct : Monaco-Leverkusen et les autres matches de la Ligue des champions

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Asie - pacifique

Inde : trois ans de réclusion pour un mineur dans une affaire de viol collectif

© AFP

Vidéo par Anna MOREAU

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/08/2013

La justice indienne a rendu son premier verdict dans l’affaire du viol collectif d’une étudiante, en décembre, qui avait provoqué de nombreuses manifestations dans le pays. Le seul mineur inculpé a écopé de trois ans, la peine maximale.

Un tribunal de New Dehli a rendu samedi le premier verdict dans le procès du viol d'une étudiante par six hommes dans un bus à New Delhi, le 16 décembre. La décision de justice concerne le seul accusé mineur du procès, qui a été condamné à trois ans de réclusion dans un centre spécialisé.

L’adolescent, âgé de 17 ans au moment des faits, a bénéficié d’une loi protégeant les mineurs, à la différence des quatre autres suspects, majeurs et passibles de la peine de mort.

La décision concernant ce mineur avait été plusieurs fois reportée. Une première fois le 11 juillet par la cour d'assises pour mineurs de la capitale indienne, puis à nouveau le 5 août, afin d'examiner un point de droit.

Quatre suspects en attente de verdict

Le 16 décembre, l'étudiante en kinésithérapie, âgée de 23 ans, qui revenait du cinéma avec son petit ami, avait été violée par six hommes à plusieurs reprises, agressée sexuellement avec une barre de fer, puis jetée à moitié nue hors du bus. Elle était morte treize jours plus tard dans un hôpital de Singapour, succombant à de graves lésions internes.

Singh, le meneur présumé du viol collectif et conducteur de l'autobus, avait comparu plusieurs fois devant une cour d'assises de New Delhi pour répondre des chefs d'accusation de meurtre, viol et enlèvement. L'homme, qui encourait la peine de mort, s'est pendu dans sa cellule en mars.

L’affaire, qui a connu un retentissement énorme en Inde, devrait connaître son terme dans les prochaines semaines, lorsque le verdict concernant les quatre suspects toujours écroués sera connu.

Le cinquième suspect, lui, est décédé en prison, vraisemblablement d’un suicide.

Avec dépêches.

Première publication : 31/08/2013

  • INDE

    Les cinq suspects du viol collectif de Bombay ont été arrêtés

    En savoir plus

  • Inde : des brigades féminines pour lutter contre les viols

    En savoir plus

  • INDE

    Un nouveau cas de viol collectif scandalise l'Inde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)