Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Valls à la chasse aux milliards

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : La polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

Afrique

Nigeria : nouvelles attaques meurtrières attribuées à Boko Haram

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/08/2013

Au moins 38 personnes ont été tuées et 34 autres sont portées disparues suite à deux attaques attribuées au groupe islamiste Boko Haram, samedi, dans le nord du Nigeria.

Au moins 38 personnes ont été tuées dans l'État de Borno, dans le nord-est du Nigeria, au cours de deux attaques attribuées à des membres du groupe islamiste Boko Haram, ont déclaré samedi des responsables locaux.

Des hommes armés ont envahi le village de Yaguwa et "ils ont tué deux bergers nomades", a rapporté à la presse Alhaji Garba Ali, responsable municipal de la localité de Damboa. Alors que les nomades tentaient de se venger, "les hommes armés ont réussi à tuer 12 autres nomades", a-t-il ajouté, "parce qu'ils avaient des armes sophistiquées alors que les nomades n'avaient que des arcs et des flèches".

Une autre attaque a eu lieu dans la forêt de Monguno, où des membres présumés de Boko Haram déguisés en militaires ont tué 24 membres d'une milice locale aidant l'armée à traquer les islamistes dans la région, selon un responsable de Monguno s'exprimant sous couvert d'anonymat. Les membres du groupe d'autodéfense étaient censés accompagner l'armée dans la forêt. "Quand ils ont vu les islamistes déguisés dans des camionnettes militaires ils ont cru que c'était des vrais", a rapporté la source à l'AFP. "Ils les ont emmenés dans la forêt avant de les tuer", a-t-il ajouté, précisant que certains ont été abattus par balle et d'autres écrasés par les véhicules des assaillants. "Vingt-quatre corps ont été découverts et 34 personnes sont toujours portées disparues", a déclaré ce responsable local.

L'armée, qui mène une vaste offensive dans le nord-est du pays pour mettre fin à l'insurrection islamiste secouant la région depuis 2009, a encouragé la création de milices privées l'aidant à traquer les membres de Boko Haram. Plusieurs opérations de représailles de Boko Haram contre ces milices et les habitants qui coopèrent avec elles ont été rapportées récemment. Les violences de Boko Haram et leur répression souvent brutale ont fait 3 600 morts au Nigeria depuis 2009, selon l'ONG Human Rights Watch.

Avec dépêches

Première publication : 31/08/2013

  • NIGERIA

    Nigeria : le chef du groupe islamiste Boko Haram "probablement décédé", selon l'armée

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)