Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

Moyen-orient

Syrie : Poutine exige des preuves de l'usage d'armes chimiques

© AFP

Vidéo par Madeleine LEROYER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/08/2013

Vladimir Poutine a exhorté les États-Unis à fournir des preuves d'une attaque chimique par Damas. Le président russe a qualifié ces accusations d'"absurdité totale" et estimé que le G20, qui débute mercredi, permettrait de discuter de la Syrie.

Alors que l'éventualité d'une frappe aérienne franco-américaine sur la Syrie se précise, samedi, le président russe Vladimir Poutine a de nouveau exprimé son opposition à toute intervention militaire, qui serait "extrêmement regrettable" sans l'aval du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le président russe a d'ailleurs essayé de temporiser, proposant que le sommet du G20 soit une occasion privilégiée pour discuter de la crise syrienne. Un vœux qui restera probablement pieux, puisque l’opération franco-américaine serait imminente.

Le chef du Kremlin a également affiché son scepticisme face aux accusations américaines, qui affirment que Damas aurait utilisé des armes chimiques lors d'une attaque perpétrée le 21 août.

"Concernant la position de nos amis américains, qui affirment que les troupes gouvernementales (syriennes) ont utilisé (...) des armes chimiques et disent avoir des preuves, et bien, qu'ils les montrent aux enquêteurs des Nations unies et au Conseil de sécurité", a-t-il dit à des journalistes. "S'ils ne le font pas, cela veut dire qu'il n'y en a pas", a-t-il ajouté.

Une intervention imminente


Avec le départ de Damas, ce samedi, des experts de l’ONU, qui doivent rendre les conclusions de leur enquête sous deux semaines, une fenêtre de tir s’est ouverte.

À partir d'aujourd'hui, les États-Unis et la France auront l’opportunité de procéder à des frappes aériennes sur le sol syrien, et ce vraisemblablement jusqu’au sommet du G20 prévu mercredi 4 septembre à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Avec dépêches


Première publication : 31/08/2013

  • SYRIE

    Les enquêteurs de l'ONU ont quitté Damas pour le Liban

    En savoir plus

  • SYRIE

    Armes chimiques en Syrie : ce que révèle le rapport des renseignements américains

    En savoir plus

  • SYRIE

    Hollande : le retrait britannique ne change rien à la position de la France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)