Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

La NSA qualifie son espionnage du Quai d'Orsay de "réussite"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/09/2013

Selon l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel", l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a espionné des diplomates français de manière ciblée aux États-Unis, ainsi que le ministère français des Affaires étrangères.

La NSA a espionné en 2010 des représentations diplomatiques françaises à New York et à Washington, selon un document interne de l'agence datant de juin 2010 et classé "très secret", consulté par l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel". Elle s'est intéressée en particulier au réseau privé virtuel (VPN) reliant les ordinateurs des ambassades, des consulats et du siège parisien du ministère français des Affaires étrangères, selon le Spiegel. Cette action contre le ministère français est qualifiée dans le document de "réussite", poursuit l'hebdomadaire. Sur une liste datant de septembre 2010, la NSA a établi comme objectifs les représentations françaises à Washington et au sein des Nations unies, où elle a installé des micros, selon l'article, qui indique qu'elle a également rassemblé des captures d'écran provenant de sa succursale de New York.

Le "Spiegel" avait déjà révélé que la NSA,  au cœur des documents secrets fournis par l'ancien consultant Edward Snowden sur le système de surveillance des États-Unis, avait pénétré dans le système de l'ONU durant l'été 2012. Fin juin, le magazine avait par ailleurs affirmé, toujours en se fondant sur des documents fournis par M. Snowden, que la NSA, accusée d'espionner les communications électroniques mondiales dans le cadre du programme Prism, avait pris pour cibles les bureaux de l'Union européenne à Bruxelles et la mission diplomatique de l'UE à Washington et aux Nations unies.

L'agence de sécurité américaine a également espionné la communication interne, particulièrement protégée, de la chaîne qatarie Al-Jazira, écrit le "Spiegel" dimanche. Il se base sur un rapport du centre d'analyse des réseaux de la NSA de mars 2006, issu des documents obtenus par Edward Snowden. La NSA serait parvenue à lire des documents protégés provenant de "cibles intéressantes" de la chaîne en langue arabe. Selon ce document, les contenus déchiffrés ont été transmis pour analyse aux services de la NSA compétents. On ignore dans quelle mesure les journalistes et responsables de la chaîne ont été épiés et jusqu'à quelle date, indique le "Spiegel".

Avec dépêches

 

Première publication : 01/09/2013

  • CYBERSURVEILLANCE

    L'Union européenne, cible prioritaire de la NSA

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    Affaire Prism : les Cnil européennes saisissent Bruxelles

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    La cyber-surveillance de la DGSE, un Prism low-cost ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)