Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Guatemala : scandale de corruption en toile de fond de la présidentielle

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Enseignement : le retour de la morale à l'école

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rencontre avec le quator gallois Stereophonics

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Agriculteurs, une colère sans mots"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'enfant de quelqu'un"

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des ordures au Liban : un catalyseur politique ? (partie 1)

En savoir plus

Sports

À Rio, le Français Teddy Riner s’offre un sixième titre mondial

© AFP | Teddy Riner, seul sur le toit du monde.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/09/2013

Le Français Teddy Riner est devenu, samedi, le premier judoka à remporter six titres mondiaux. Il s’est imposé sur ippon face au Brésilien Rafael Silva pour remporter le titre dans la catégorie des +100 kg au championnat du monde à Rio.

À 24 ans, Teddy Riner trône déjà seul au sommet de son sport. Samedi, à Rio, le judoka français est devenu l’homme le plus titré de l’histoire du judo, en remportant un sixième titre toutes catégories confondues.

Sur les tatamis brésiliens, il s’est livré à un tournoi sans fausse note, dominant en finale le local Rafael Silva sur ippon pour s’adjuger le titre en +100 kg, une catégorie qu’il remporte pour la cinquième fois consécutive. Et, clin d’œil de l’histoire, c’est ici que tout avait commencé pour Riner. En 2007, à Rio, il avait remporté sa toute première couronne mondiale, à tout juste 18 ans.

À Rio, Riner s’est distingué également par la manière. Rarement il n’aura été aussi dominateur. Habitué à remporter toutes les compétitions sur lesquelles il s’engage – il est invaincu depuis trois ans – il a cette fois profité de l’exposition médiatique pour asseoir un peu plus sa domination. À l’exception de son entrée en lice, remportée suite à quatre pénalités, il a dominé tous ses adversaires par ippon et survolé les débats.

Une performance qui ne doit rien au hasard, assurait-il au micro de BeIn Sport au sortir de son tournoi : "C'est beaucoup d'entraînement et beaucoup de monde qui cogite autour de moi. J'ai su faire ce qu'il faut. Il faut savoir se mettre dans le rouge, croire en soi, avoir beaucoup d'envie et vouloir prendre beaucoup de plaisir dans une compétition comme celle-ci. (...) Je n'avais pas de pression, je savais ce qu'il fallait faire, je l'avais déjà fait auparavant."

Cette nouvelle victoire, presque prévisible mais néanmoins historique, vient valider un peu plus des championnats du monde studieux pour la délégation française. Avant les épreuves par équipe, les Bleus occupent la 2e place au classement des médailles, avec 7 distinctions, dont 2 en or. Riner mais aussi Loïc Pietri (-81kg), ont glané l'or, Ugo Legrand (-73kg) et Clarisse Agbegnenou ont pris l'argent et le bronze est revenu à Gévrise Emane (-63kg), Audrey Tcheuméo (-78kg) et Alain Schmitt (-81kg).

Avec dépêches

Première publication : 01/09/2013

  • JUDO

    Mondiaux de judo : le Français Loïc Pietri sacré champion du monde

    En savoir plus

  • MONDIAUX DE JUDO

    Judo : Majlinda Kelmendi décroche le premier titre mondial du Kosovo

    En savoir plus

  • JUDO

    Mondiaux de judo : Priscilla Gneto, chercheuse d'or à Rio

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)