Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vidéo : Le difficile retour des musulmans de Bangui dans leur quartier de PK5

    En savoir plus

  • Tunisie : Le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Afrique

Aminata Touré nommée Premier ministre du Sénégal par Macky Sall

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/09/2013

Après avoir remercié dimanche le gouvernement d'Abdoul Mbaye, en poste depuis avril 2012, le président sénégalais Macky Sall a chargé l'ex-ministre de la Justice Aminata Touré de former une nouvelle équipe.

L'ex-ministre de la Justice du Sénégal, Aminata Touré, a annoncé à la presse dimanche 1er septembre avoir été nommée Premier ministre en remplacement d'Abdoul Mbaye, remercié le même jour. Elle doit former son équipe dans les prochaines heures.

Le chef de l'État sénégalais, Macky Sall, "m'a fait l'honneur de me proposer de diriger la nouvelle équipe gouvernementale [...] et j'ai accepté ce poste avec beaucoup d'humilité", a-t-elle déclaré à l'issue de consultations au palais présidentiel à Dakar.

SUR RFI : les raisons du limogeage du gouvernement d'Abdoul Mbaye
Cliquez sur l'image pour accéder à l'article

Quelques heures auparavant, la présidence avait annoncé dans un communiqué que Macky Sall avait mis fin aux fonctions d'Abdoul Mbaye, en poste depuis 17 mois, ainsi que tout son gouvernement, sans fournir d'explications.

"Mimi" Touré

Aminata Touré, 50 ans, est membre du parti présidentiel Alliance pour la République (APR). C'est la deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre au Sénégal après Mame Madior Boye, qui a été chef de gouvernement de mars 2001 à novembre 2002. Surnommée par la presse locale "Mimi" Touré - Mimi étant un diminutif de son prénom au Sénégal -, Aminata Touré a salué son prédécesseur et lui a rendu hommage "pour le très bon travail accompli" depuis sa nomination en avril 2012.

Abdoul Mbaye, 60 ans, ancien banquier, est un technocrate formé au Sénégal et en France. Réputé sérieux et rigoureux, il a été le premier chef de gouvernement de l'ère post-Abdoulaye Wade. Celui-ci avait dirigé le Sénégal 12 ans (2000-2012) et avait été battu au second tour de l'élection présidentielle en mars 2012 par Macky Sall. Après sa nomination, Abdoul Mbaye avait formé un gouvernement de 25 membres, équipe restreinte par rapport à la précédente qui en comptait plus de 40.

Dans l'équipe remerciée dimanche, figuraient le chanteur Youssou Ndour, initialement chargé de la Culture et du Tourisme, puis seulement du Tourisme à la faveur d'un réaménagement, ainsi que le célèbre écologiste sénégalais d'origine libanaise, Ali Haidar, réputé pour son combat en faveur de l'environnement marin et des forêts et à qui avait été confié le portefeuille de l'Écologie et de la Protection de la nature. Les proches du président Sall y occupaient également d'importants ministères.

Avec dépêches

Première publication : 01/09/2013

  • SÉNÉGAL

    Le président sénégalais Macky Sall limoge le gouvernement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)