Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Armes chimiques : Ayrault va dévoiler les preuves françaises accusant Assad

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/09/2013

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault doit communiquer des documents "secrets-déclassifiés" prouvant que l'attaque chimique du 21 août en Syrie "ne peut venir que du régime" d'Assad. À suivre sur notre site à partir de 19h30.

Suivez en direct à partir de 19h30 (GMT+2) l'intervention du Premier ministre Jean-Marc Ayrault à propos des preuves de l'utilisation d'armes chimiques en Syrie sur le lecteur vidéo ci-dessous.

 
 

 

Au terme de la réunion convoquée à Matignon avec les principaux responsables du Parlement, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s’exprimera ce lundi à 17 h sur la Syrie devant la presse.

À cette occasion, le chef du gouvernement, entouré des ministres de la Défense, des Affaires étrangères et des Relations au Parlement, va remettre aux présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat ainsi qu’aux présidents des commissions de la défense et des affaires étrangères des deux chambres et aux chefs des groupes politiques, des documents "secrets déclassifiés" permettant de bien identifier la responsabilité du régime de Bachar al-Assad lors de l’attaque chimique du 21 août en Syrie.

"Les renseignements que l’on m’a donnés, que je pense que le Premier ministre va donner aux représentants de la nation cet après-midi, et qui convergent – ce sont les nôtres, ce sont ceux des Américains -, montrent que l’attaque chimique a eu lieu et qu’elle ne peut venir que du régime", a ainsi confirmé sur France Info, lundi matin, Élisabeth Guigou, la présidente socialiste de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale.

Polémique sur un vote du Parlement

Cette réunion à Matignon intervient avant la convocation mercredi du Parlement en session extraordinaire pour un débat qui s’annonce houleux.

L’opposition, ainsi que certains membres de la majorité, réclament en effet un vote formel du Parlement sur une éventuelle intervention française en Syrie, alors que la Constitution n’oblige pas le président de la république à se soumettre à ce feu vert.

Jean-Louis Borloo (UDI), François Bayrou (Modem) et Christian Jacob, le chef de file des députés UMP, ont notamment fait entendre leur voix ces derniers jours pour exiger que le Parlement puisse se prononcer. Le président de l’UMP, Jean-François Copé, s’est en revanche démarqué de nombreux responsables de droite en estimant que c’était à François Hollande de se prononcer sur l’organisation d’un vote.

"C’est à lui de choisir", a affirmé M. Copé dans un entretien au "Monde". "En revanche, je demande solennellement qu’il reçoive les chefs de partis et les présidents de groupes parlementaires. Mais, c’est la responsabilité du président de la République seul de le décider".

Avec dépêches

Première publication : 02/09/2013

  • FRANCE - ÉTATS-UNIS

    Intervention en Syrie : Obama et Hollande temporisent, le régime syrien bombe le torse

    En savoir plus

  • FRANCE

    Syrie : l'opposition française presse Hollande d'organiser un vote au Parlement

    En savoir plus

  • SYRIE

    Attaque chimique : le renseignement français pointe du doigt Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)