Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Amériques

Prism : les chefs d'État brésilien et mexicain espionnés par la NSA

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/09/2013

D'après la télévision brésilienne Globo, qui s'appuie sur les documents d'Edward Snowden, les services secrets américains ont espionné les communications entre la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, et son homologue mexicain Enrique Pena Nieto.

Nouveau couac diplomatique en réaction aux révélations d’Edward Snowden. D’après des documents des services secrets américains révélés dimanche par la télévision Globo du Brésil, les États-Unis ont espionné les communications de la présidente brésilienne Dilma Rousseff et du président actuel du Mexique, Enrique Pena Nieto, lorsque ce dernier était candidat à la présidence.

La télévision s’est appuyée sur un document révélé par l'informaticien américain Edward Snowden, datant de juin 2012 et intitulé "Infiltration intelligente de données, étude de cas du Brésil et du Mexique".

Dans ce document, l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) cherche à avoir "une meilleure compréhension des méthodes de communication et des interlocuteurs" de Mme Rousseff et de ses collaborateurs grâce à un programme qui permet d'accéder à tous les contenus visités par la présidente sur le Net. Le programme de la NSA permet d'accéder à tout le réseau des communications de la présidente et de ses adjoints par téléphone, Internet et les réseaux sociaux.

Mme Rousseff, qui avait prévu de faire une visite d'État à Washington en octobre, a organisé une réunion de travail dimanche pour analyser la question, selon Globo.

"Une atteinte à la souveraineté de notre pays"

"Si ces faits sont avérés, ce serait une situation inadmissible, inacceptable, qui pourrait être qualifiée comme une claire atteinte à la souveraineté de notre pays", a déclaré le ministre de la Justice Jose Eduardo Cardozo.

L'espionnage à l'encontre d’Enrique Pena Nieto, qui a accédé à la présidence du Mexique en décembre, s'est passé pendant qu'il était le candidat favori de l'élection présidentielle. La NSA a également intercepté les courriers et messages téléphoniques, notamment ceux où le candidat discutait des noms de ses éventuels futurs ministres.

Le Brésil et le Mexique font partie d'un groupe de pays - avec l'Égypte, l'Inde, l'Iran et la Turquie - dont la diplomatie américaine ignore s'ils font partie des catégories "amis, ennemis ou problèmes". Les États-Unis ont récemment refusé une proposition brésilienne de négocier un accord bilatéral sur les activités d'espionnage.

Avec dépêches

Première publication : 02/09/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Snowden : le "bugdet noir" du renseignement américain fuite dans la presse

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La NSA a commis"des milliers" d'infractions aux lois sur la vie privée

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    Affaire Prism : les Cnil européennes saisissent Bruxelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)