Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigéria : de l’inquiétude à la colère

En savoir plus

LE DÉBAT

Etats-Unis : débat sur les armes : Une législation à redéfinir ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Etats-Unis : débat sur les armes : Une législation à redéfinir ? (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Rythme des réformes : Emmanuel Macron ne veut pas ralentir

En savoir plus

FOCUS

"La rue, c’est la jungle" : quels dispositifs pour les sans-abri ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Manu Payet, paré pour les César

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'antisèche de Trump pour être sympathique devant les survivants d'une fusillade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Air France : le tour de chauffe des syndicats

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La France craint un "cataclysme" en Syrie

En savoir plus

Economie

L'OCDE revoit ses prévisons de croissance à la hausse pour la France

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/09/2013

L'OCDE a révisé en forte hausse ses prévisions de croissance pour la France en 2013, à 0,3 % contre -0,3 % prévu en mai. Une prévision qui a de quoi surprendre : elle contredit celle du FMI, qui mise sur une contraction de l'économie de 0,2%.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a revu à la hausse sa prévision de croissance pour la France cette année et table désormais sur un rebond de 0,3% du produit intérieur brut, dans son évaluation économique intermédiaire publiée mardi 2 septembre.

Dans ses dernières prévisions officielles, remontant à la fin du printemps, l'Organisation de coopération et de développement économiques misait encore sur un recul de 0,3% du PIB français en 2013.

Pierre Moscovici optimiste

À +0,3%, son nouveau pronostic est très supérieur aux prévisions officielles du Fonds monétaire international (FMI), qui a confirmé le mois dernier prévoir une contraction de 0,2% de l'économie française cette année, avant une croissance de 0,8% l'an prochain.

La nouvelle prévision de l'organisation dépasse même celle du gouvernement français. Pour ce dernier, l'hypothèse de base reste une croissance de 0,1% sur l'année, même si le ministre de l'Économie Pierre Moscovici espère un chiffre final plus robuste après le rebond de 0,5% enregistré au deuxième trimestre.

L'OCDE se montre également plus optimiste que la Commission européenne, dont le dernier pronostic remontant à fin mai table sur un repli de 0,1% du PIB français.

Avec dépêches

Première publication : 03/09/2013

  • ÉCONOMIE

    Croissance française : rebond inattendu de 0,5 % au deuxième trimestre

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    La zone euro sort de la récession mais pas de la crise

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La France devrait ralentir le rythme des efforts budgétaires, selon le FMI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)