Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

Economie

L'OCDE revoit ses prévisons de croissance à la hausse pour la France

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/09/2013

L'OCDE a révisé en forte hausse ses prévisions de croissance pour la France en 2013, à 0,3 % contre -0,3 % prévu en mai. Une prévision qui a de quoi surprendre : elle contredit celle du FMI, qui mise sur une contraction de l'économie de 0,2%.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a revu à la hausse sa prévision de croissance pour la France cette année et table désormais sur un rebond de 0,3% du produit intérieur brut, dans son évaluation économique intermédiaire publiée mardi 2 septembre.

Dans ses dernières prévisions officielles, remontant à la fin du printemps, l'Organisation de coopération et de développement économiques misait encore sur un recul de 0,3% du PIB français en 2013.

Pierre Moscovici optimiste

À +0,3%, son nouveau pronostic est très supérieur aux prévisions officielles du Fonds monétaire international (FMI), qui a confirmé le mois dernier prévoir une contraction de 0,2% de l'économie française cette année, avant une croissance de 0,8% l'an prochain.

La nouvelle prévision de l'organisation dépasse même celle du gouvernement français. Pour ce dernier, l'hypothèse de base reste une croissance de 0,1% sur l'année, même si le ministre de l'Économie Pierre Moscovici espère un chiffre final plus robuste après le rebond de 0,5% enregistré au deuxième trimestre.

L'OCDE se montre également plus optimiste que la Commission européenne, dont le dernier pronostic remontant à fin mai table sur un repli de 0,1% du PIB français.

Avec dépêches

Première publication : 03/09/2013

  • ÉCONOMIE

    Croissance française : rebond inattendu de 0,5 % au deuxième trimestre

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    La zone euro sort de la récession mais pas de la crise

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La France devrait ralentir le rythme des efforts budgétaires, selon le FMI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)