Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

Amériques

Espionnage : le Brésil et le Mexique somment les États-Unis de s'expliquer

© Archives AFP | La présidente brésilienne Dilma Rousseff avec Barack Obama

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/09/2013

Brasilia et Mexico ont convoqué les représentants américains en poste dans leur pays afin qu'ils fournissent des explications sur l'espionnage présumé des présidents Dilma Rousseff et Enrique Peña Nieto mené par les États-Unis.

Les gouvernements du Brésil et du Mexique ont demandé, lundi 2 septembre, des explications officielles aux États-Unis, à la suite des accusations formulées la veille par la télévision brésilienne Globo TV d'espionnage des présidents Dilma Rousseff et Enrique Peña Nieto. Les ambassadeurs américains dans les deux pays ont par ailleurs été convoqués.

L'ambassadeur au Brésil, Thomas Shannon, a été sommé de s'expliquer sur cette "atteinte" potentielle à la souveraineté du Brésil, alors qu'en fin de semaine se tiendra le Sommet du G20 à Saint-Pétersbourg, où la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, rencontrera son homologue américain, Barack Obama.

À l'agenda de la numéro un brésilienne figure également une visite d'État en octobre à Washington. Son éventuelle annulation n'a pas été évoquée par les autorités brésiliennes.

Le Mexique exige une "enquête exhaustive"

Le ministère mexicain des Affaires étrangères a également annoncé lundi dans un communiqué avoir convoqué l'ambassadeur des États-Unis à Mexico et adressé un télégramme diplomatique à Washington "exigeant une enquête exhaustive" sur ces allégations d'espionnage.

"Sans préjuger de la véracité de ces informations [...] le gouvernement du Mexique rejette et condamne fermement tout espionnage de citoyens mexicains", a indiqué la chancellerie dans son communiqué.

Selon les nouvelles révélations diffusées par la chaîne Globo TV dimanche soir, obtenues avec la collaboration du journaliste de "The Guardian" Glenn Greenwald, les États-Unis ont espionné fin 2012 les communications de la présidente brésilienne et de l'actuel président du Mexique Enrique Peña Nieto, lorsqu'il était candidat à la présidence.

Deuxième scandale depuis juillet

Ce scandale présumé survient deux mois après des révélations du quotidien "O Globo" indiquant que le Brésil avait fait partie d'un réseau de 16 bases d'espionnage des services secrets américains. Des informations que Brasilia avait prises au sérieux, demandant des explications à Washington et menaçant de porter l'affaire devant des organismes internationaux.

Le ministre brésilien de la Justice s’est rendu aux États-Unis la semaine dernière pour évoquer la question avec notamment le vice-président américain, Joe Biden. Mais il a déploré que Washington ait refusé une proposition brésilienne de négocier un accord bilatéral relatif aux activités d'espionnage.

Avec dépêches

Première publication : 03/09/2013

  • SCANDALE DES ÉCOUTES

    Prism : les chefs d'État brésilien et mexicain espionnés par la NSA

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Scandale Prism : la NSA aurait intercepté 56 000 courriels privés par an

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Affaire Snowden : comment Londres tente d'intimider le "Guardian"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)