Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

SPORT

Le PSG Handball, l’autre pari du Qatar

© PSG Handball

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 06/09/2013

Le PSG Handball fait sa rentrée. Les champions de France nourrissent d’énormes ambitions à l’image de leurs homologues footballeurs. Il faut dire que le Qatar a de nouveau mis les moyens en recrutant le meilleur joueur du monde 2012 Daniel Narcisse.

Depuis son rachat par Qatar Sports Investments (QSI), l'ancien Paris Handball, devenu PSG Handball en juin 2012, a changé de dimension à l’image de son homologue du football. Le club de la capitale est passé en une saison d’un maintien in extremis en D1 (2012) au titre de champion de France (2013). Une prouesse rendue possible grâce aux fonds du Qatar. L’émirat souhaite à l’image du FC Barcelone ou du Real Madrid créer à Paris l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur club omnisport d’Europe. Une situation qui fait dire à Bruno Martini, le directeur technique du PSG Handball, que "ce projet est le plus excitant dans le monde du sport en Europe."

Les meilleurs joueurs du monde à Paris

La stratégie de QSI a donc été simple : recruter les meilleurs joueurs du monde. Ainsi après les arrivées la saison dernière du Danois Mikkel Hansen (élu meilleur joueur du monde 2011), et des champions olympiques Didier Dinart, Samuel Honrubia et Luc Abalo, le PSG Handball a passé la vitesse supérieure cet été en enrôlant notamment le meilleur joueur du monde 2012, le Français Daniel Narcisse.

"Cela nous paraissait évident qu’il fasse parti de ce projet car c’est un émissaire du handball français", a ainsi déclaré l’entraîneur parisien Philippe Gardent au micro de FRANCE 24. "C’est la personne idéale pour ce projet. C’est un joueur extraordinaire."

Plus qu’un renfort de poids, le PSG Handball a trouvé en Daniel Narcisse son nouveau capitaine. "C’est un honneur, une fierté d’être capitaine. Je vais essayer de tenir ce rôle le mieux possible, a indiqué le Réunionnais. J’avais envie de revenir en France et le PSG aspire à devenir l’un des meilleurs clubs d’Europe. Notre ambition, c’est d’aller au Final 4 de la Ligue des champions."

Remporter la Ligue des champions

"On va essayer de croquer tout à pleine dent", promet de son côté Philippe Gardent. "On est encore en phase d’apprentissage, mais on est ambitieux. On a tous envie de remporter la Ligue des champions, mais on n’a pas de passé européen. C’est pour cela que l’on reste très humble et prudent."

Avec un budget colossal de plus de 10 millions d’euros, le PSG Handball peut toutefois nourrir de grandes ambitions. Les Parisiens, intraitables la saison passée avec une seule défaite en 21 journées de championnat, rêvent d'une couronne européenne tout comme leurs homologues footballeurs.

"Notre objectif est d’obtenir de bons résultats en Ligue des champions sur les trois tableaux dans lesquels nous sommes présents (football masculin et féminin et handball masculin), annonce Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du PSG. On souhaite beaucoup de succès qui allie style et élégance."

Des infrastructures pas au niveau

Seul point noir pour le PSG, les infrastructures. Le club de la capitale évolue en effet dans un gymnase non conforme aux normes européennes l’obligeant à évoluer dans une autre salle en Ligue des champions. Deux enceintes qui ne peuvent pas accueillir suffisamment de public. "C’est un frein au développement du PSG Handball, affirme ainsi Jean-Claude Blanc. De notre côté, il n’y a pas de projet de salle. Nous souhaitons construire une relation avec la Ville de Paris pour que le handball puisse trouver sa place, car sans infrastructures c’est difficile d’aller chercher des grands succès de manière régulière."

Le premier titre en jeu cette saison, c’est le Trophée des champions disputé à Sousse en Tunisie les 7 et 8 septembre. Le PSG affronte le club de Chambéry en demi-finale avant peut être de disputer et glaner un premier trophée qui en appellera sûrement beaucoup d’autres cette saison… 

Première publication : 04/09/2013

  • HANDBALL

    Nikola Karabatic quitte le club de Montpellier

    En savoir plus

  • HANDBALL

    Paris truqués : Nikola Karabatic blanchi par la Fédération

    En savoir plus

  • HANDBALL

    L'Espagne règne aussi sur le handball

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)