Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

Afrique

Le ministre égyptien de l'Intérieur visé par un attentat à la voiture piégée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/09/2013

Mohammed Ibrahim, le ministre égyptien de l'Intérieur, a survécu jeudi à un attentat à la voiture piégée qui a visé son convoi, à proximité de son domicile au Caire. De source sécuritaire, une dizaine de personnes ont été blessées dans l’explosion.

Un attentat à la voiture piégée a visé, jeudi 5 septembre au matin, au Caire, le convoi du ministre égyptien de l'Intérieur, Mohamed Ibrahim, qui a survécu à l'attaque, ont indiqué des sources de la sécurité égyptienne à l'AFP.

L'explosion d'un véhicule garé en bord de route a frappé le convoi à proximité de son domicile dans le faubourg de Nasr City vers 8h30 (GMT), ont précisé ces responsables sous le couvert de l'anonymat. Une dizaine de personnes ont été blessées dans l’explosion, précise-t-on de source sécuritaire.

Mohamed Ibrahim fait partie des nouveaux dirigeants égyptiens qui ont ordonné la violente répression contre les partisans du président Mohamed Morsi, écarté du pouvoir par l'armée le 3 juillet dernier.

Depuis cette date, l’Égypte a connu une période de violences, qui ont fait plus d'un millier de morts, en grande majorité parmi les manifestants islamistes. Dans le même temps, les attaques contre les forces de l'ordre se sont multipliées dans la péninsule instable du Sinaï principalement, mais aussi dans d'autres villes du pays.

Avec dépêches
 

Première publication : 05/09/2013

  • ÉGYPTE

    Premières condamnations de Frères musulmans par la justice égyptienne

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Égypte : l'antenne locale d'Al-Jazira et la télé des Frères musulmans fermées

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le président déchu Mohamed Morsi va être jugé pour "incitation au meurtre"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)