Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Philip Roth, l'incomparable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Rwanda : vers un apaisement ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

Afrique

Le ministre égyptien de l'Intérieur visé par un attentat à la voiture piégée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/09/2013

Mohammed Ibrahim, le ministre égyptien de l'Intérieur, a survécu jeudi à un attentat à la voiture piégée qui a visé son convoi, à proximité de son domicile au Caire. De source sécuritaire, une dizaine de personnes ont été blessées dans l’explosion.

Un attentat à la voiture piégée a visé, jeudi 5 septembre au matin, au Caire, le convoi du ministre égyptien de l'Intérieur, Mohamed Ibrahim, qui a survécu à l'attaque, ont indiqué des sources de la sécurité égyptienne à l'AFP.

L'explosion d'un véhicule garé en bord de route a frappé le convoi à proximité de son domicile dans le faubourg de Nasr City vers 8h30 (GMT), ont précisé ces responsables sous le couvert de l'anonymat. Une dizaine de personnes ont été blessées dans l’explosion, précise-t-on de source sécuritaire.

Mohamed Ibrahim fait partie des nouveaux dirigeants égyptiens qui ont ordonné la violente répression contre les partisans du président Mohamed Morsi, écarté du pouvoir par l'armée le 3 juillet dernier.

Depuis cette date, l’Égypte a connu une période de violences, qui ont fait plus d'un millier de morts, en grande majorité parmi les manifestants islamistes. Dans le même temps, les attaques contre les forces de l'ordre se sont multipliées dans la péninsule instable du Sinaï principalement, mais aussi dans d'autres villes du pays.

Avec dépêches
 

Première publication : 05/09/2013

  • ÉGYPTE

    Premières condamnations de Frères musulmans par la justice égyptienne

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Égypte : l'antenne locale d'Al-Jazira et la télé des Frères musulmans fermées

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le président déchu Mohamed Morsi va être jugé pour "incitation au meurtre"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)