Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

Moyen-Orient

À la rencontre des habitants du plateau du Golan

© Capture d'écran / FRANCE24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/09/2013

FRANCE 24 est allée à la rencontre des habitants du Golan, plateau occupé par Israël depuis 1967, à la frontière avec la Syrie. Qu'ils soient colons israéliens ou Syriens vivant sous l'occupation, la guerre est dans tous les esprits.

Le dernier Focus de FRANCE 24 est consacré au quotidien des habitants du plateau du Golan qui vivent à quelques kilomètres de la frontière syrienne. Nos journalistes se sont rendus dans la colonie d'Odem, où les habitants disent "vivre tranquillement". La situation en Syrie est, selon Nathanaël, un colon interviewé, "une guerre civile qui n'a rien à voir avec nous". 

Pourtant, l'armée israélienne a renforcé son dispositif près de la frontière, même si la présence de Tsahal reste discrète. Le Golan, occupé par l'État hébreu depuis 1967, est un plateau hautement stratégique dans la région. Israël, qui craint une riposte sur son territoire en cas de bombardement américain de la Syrie toute proche, a rappelé ses réservistes.

À une dizaine de kilomètres d'Odem vivent quelque 8 800 Syriens sous occupation israélienne. Ici, les familles sont nostalgiques de leur pays, et prient pour que leurs proches restés du mauvais côté de la frontière les rejoignent. 

Première publication : 06/09/2013

  • SYRIE - ISRAËL

    Deux casques bleus blessés dans un bombardement sur le Golan

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Israël érigera une clôture de sécurité à la frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Trois blindés de l'armée syrienne pénètrent dans la zone démilitarisée du Golan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)