Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

SPORT

US Open : le tenant du titre Andy Murray éliminé en quarts par Wawrinka

© AFP | Le Suisse Stanislas Wawrinka

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/09/2013

Le tenant du titre et récent vainqueur du tournoi de Wimbledon Andy Murray s'est incliné devant le Suisse Stanislas Wawrinka en trois sets en quarts du finale de l'US Open (6-4, 6-3, 6-2). Wawrinka retrouvera Novak Djokovic en demi-finale.

Stanilas Wawrinka a magistralement sorti le tenant du titre et N.3 mondial Andy Murray, jeudi en quart de finale de l'US Open, pour s'offrir contre Novak Djokovic sa toute première demi-finale de Grand Chelem.

Le Suisse de 28 ans, 10e mondial, s'est imposé 6-4, 6-3, 6-2 sans laisser la moindre occasion de break à l'Écossais, vainqueur de Wimbledon en juillet et qui avait atteint le dernier carré lors de neuf de ses dix derniers tournois du Grand Chelem.

Le choc de la victoire de Wawrinka a été d'autant plus grand qu'elle a été signée avec la manière, face à un Murray qui n'avait encore jamais été battu par un joueur classé en dehors du Top 6 dans un des quatre tournois majeurs.

Comme un symbole, Wawrinka retrouvera samedi en demi-finale le N.1 mondial Novak Djokovic, qui l'avait cruellement battu en 8e de finale à l'Open d'Australie (12-10 au cinquième set après avoir été mené 6-1, 5-2 par le Suisse).

Le Serbe s'est débarrassé du Russe Mikhail Youzhny, tête de série N.21, sans trop de mal mais en perdant son premier set du tournoi (6-3, 6-2, 3-6, 6-0).

Djokovic a atteint le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem pour la quatorzième fois consécutive. "Nole" n'a plus échoué avant ce stade depuis l'édition 2010 de Roland-Garros et, à seulement 26 ans, il a atteint les demi-finales pour la septième fois consécutive à Flushing Meadows.

A entendre Wawrinka, sa défaite face au N.1 mondial à Melbourne a un été un "moment clé" de ce qui allait devenir la meilleure saison de sa carrière. Une saison durant laquelle il a déjà battu sept fois un joueur du Top 10. Seuls Nadal (15 fois) et Djokovic (10) ont fait mieux.

Murray: "C'est décevant"

Le Suisse a également rendu hommage à son entraîneur Magnus Norman, avec lequel il collabore depuis avril. "Apparemment c'est un bon entraîneur, a-t-il dit en souriant. On a plus ou moins la même mentalité, qui passe par le travail. Il m'apporte une confiance naturelle qui marche bien".

Face à Murray, Wawrinka est résolument allé de l'avant (42 montées au filet) et a déployé un tennis offensif qui s'est souvent avéré payant (45 coups gagnants), notamment grâce à un revers en or. L'Ecossais, étrangement passif et résigné, a commis deux fois plus de fautes directes (30) que de coups gagnants (15).

De dépit, Murray a brisé sa raquette après avoir perdu le premier set sur son service (4-5) après un jeu de 22 points et 15 minutes dans lequel il a eu trois balles de 5-5 mais a commis deux doubles fautes. Ce geste de frustration ne l'a nullement libéré et la réaction d'orgueil n'est jamais venue.

"C'est décevant d'avoir fait ce mauvais match car je jouais mon meilleur tennis en Grand Chelem depuis deux ou trois ans", a confié Murray, qui a vite relativisé: "Si quelqu'un m'avait dit il y a un an que je reviendrai à l'US Open en étant tenant du titre après avoir gagné Wimbledon, j'aurais signé à 100%."

Après Richard Gasquet, Wawrinka sera le deuxième invité surprise dans le dernier carré à Flushing Meadows. A eux deux, le Français et le Suisse comptaient une seule demi-finale en Grand Chelem avant le tournoi (Gasquet à Wimbledon en 2007). En face, Djokovic et Rafael Nadal (N.2) en pèsent maintenant 42 à eux deux (21 chacun).

Leur présence en demi-finale prouve en tout cas que le revers à une main -le point fort de Wawrinka et de Gasquet- n'est pas encore mort.

Une fois n'est pas coutume, Wawrinka est le dernier Suisse encore en lice dans un tournoi du Grand Chelem. A l'heure où l'étoile de Roger Federer, éliminé au 2e tour à Wimbledon et en 8e de finale à l'US Open, commence à pâlir, celle de Stanislas Wawrinka va peut-être commencer à briller plus fort.

(Reuters)

Première publication : 06/09/2013

  • TENNIS

    Vidéo : quand Gasquet battait Nadal… à l’âge de 13 ans

    En savoir plus

  • TENNIS

    US Open : Gasquet en quarts de finale, Federer éliminé en huitièmes

    En savoir plus

  • TENNIS

    US Open : Rafael Nadal chasse la place de numéro un à New York

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)