Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Juan Manuel Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC.

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

Asie - pacifique

Australie : les conservateurs en tête aux législatives

© AFP | Tony Abbott, le vraisemblable prochain Premier ministre australien.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/09/2013

Le Parti libéral australien (conservateur) arrive largement en tête des législatives de samedi. Tony Abbott devrait succéder au Premier ministre sortant et candidat travailliste Kevin Rudd, qui a déjà reconnu sa défaite.

Les premiers résultats des élections législatives, pour lesquelles 14,7 millions d’Australiens étaient appelés aux urnes, ont été dévoilés samedi 7 septembre. La coalition d’opposition dominée par les conservateurs, et menée par Tony Abbott, est déjà assurée de remporter la majorité. Abbott devrait donc succéder au controversé travailliste Kevin Rudd à la tête du pays.

Le travailliste Kevin Rudd, Premier ministre sortant © AFP

Le Premier ministre sortant a d'ailleurs reconnu sa défaite en début de soirée. "Je sais que les travaillistes ont le coeur lourd ce soir à travers le pays. Etant votre chef de file travailliste, je reconnais ma responsabilité", a dit Kevin Rudd face à ses partisans scandant son prénom.

Après dépouillement de 80% des bulletins de vote, la commission électorale australienne donne 81 sièges à la coalition emmenée par Tony Abbott contre 54 aux travaillistes. Douze des 150 sièges de la chambre basse ne sont pas encore attribués.

Plusieurs ministres du gouvernement sortant ont d'ailleurs déjà reconnu la défaite du clan travailliste. "Le gouvernement va essuyer une défaite ce soir", a par exemple reconnu le ministre de la Défense Stephen Smith à ABC.

Le parti travailliste, au pouvoir pendant six ans, présentait un bilan économique positif, notamment parce que le pays avait été l'un des rares à résister à la crise de 2008. Mais les luttes intestines au sein du parti ont finalement eu raison de la patience des électeurs.

Avec dépêches

Première publication : 07/09/2013

  • ÉLECTIONS

    Les Australiens votent pour les législatives, l'opposition conservatrice favorite

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Australie: à la veille des élections, l'opposition conservatrice donnée en tête

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Réputé misogyne, Tony Abbott reste favori des législatives en Australie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)