Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Guy Forget : "C'est une nouvelle version du tournoi de Roland-Garros"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : la France dans l’impasse

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 07/09/2013

Les Français doivent se contenter d’un résultat nul à l’image de leur performance vendredi à Tbilissi face à la Géorgie (0-0). Les Bleus n'ont pas inscrit de buts lors de cinq matches consécutifs, du jamais vu dans l’histoire de l’équipe de France.

C’est historique ! Jamais depuis sa création en 1904, l’équipe de France était restée muette cinq matches consécutifs. Ce triste record est dû à une énième prestation soporifique des Bleus vendredi à Tbilissi en Géorgie (0-0). Une performance dans la droite ligne des dernières sorties des Tricolores (1 victoire, 2 nuls, 4 défaites en 2013).

Face à la 97e nation au classement Fifa, la France fut médiocre, incapable de tromper la vigilance de courageux Géorgiens. Didier Deschamps avait pourtant décidé d’aligner un duo en attaque : Karim Benzema et Olivier Giroud. Une formule qui avait permis à la France de l’emporter lors du match aller en mars dernier (3-1). Mais les Tricolores n’ont pas réussi vendredi à reproduire cette performance, loin de là.

Pendant 80 minutes, l’équipe de France n’a rien montré, à l’image de Karim Benzema qui en est désormais à 1218 minutes sans but (le dernier le 5 juin 2012) !

Barrages à hauts risques en novembre

Comme c'était prévisible, Franck Ribéry a été le seul Français à sortir un peu du lot. Le tout récent "meilleur joueur européen" de l'UEFA a été très actif, n'hésitant pas à venir boucher les trous béants laissés par un Patrice Evra, fantomatique.

Le Mancunien faisait partie des six joueurs alignés à Tbilissi par Didier Deschamps, déjà présents lors du fiasco de la Coupe du monde 2010. Un constat qui semble prouver que “DD” est à court de solutions pour relancer les Tricolores.

Des Français qui voient la qualification directe pour le Mondial-2014 s’éloigner quasi définitivement. Les Bleus restent, en effet, 2e du groupe I derrière l'Espagne victorieuse en Finlande (2-0). La route qui mène au Brésil passera donc vraisemblablement par des barrages à hauts risques en novembre. Pour cela il faudra tout de même que les Bleus terminent parmi les huit meilleures 2e (sur les 9 groupes). Un objectif réalisable, si la troupe de Deschamps se (re)met enfin à gagner.

Première échéance pour les Bleus mardi 10 septembre en Biélorussie avant un dernier match de poule mi-octobre au stade de France face à la Finlande. 

Première publication : 07/09/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la France tenue en échec en Géorgie

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    En images : Bale, Cavani, Falcao, Özil... Retrouvez les plus gros transferts de l'été

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France et la Belgique se neutralisent en amical

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)