Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le "chantage" de la CGT

En savoir plus

POLITIQUE

Bernard-Henri Lévy : "Il y a une gémellité atroce entre Assad et l’EI"

En savoir plus

POLITIQUE

Bernard-Henri Lévy : "Les Peshmerga sont les seuls à mener vraiment la guerre contre l’EI"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Procès de Freddie Gray : les réactions à Baltimore

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Circulation(s)" : coup de projecteur sur la photo emergente

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Blocages en France : Manuel Valls peut-il tenir ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Elle", un thriller aussi pervers que puissant

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Lutte contre la pauvreté : la guerre des modèles

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : l'horizon s'éclaircit sur le front du chômage

En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : la France dans l’impasse

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 07/09/2013

Les Français doivent se contenter d’un résultat nul à l’image de leur performance vendredi à Tbilissi face à la Géorgie (0-0). Les Bleus n'ont pas inscrit de buts lors de cinq matches consécutifs, du jamais vu dans l’histoire de l’équipe de France.

C’est historique ! Jamais depuis sa création en 1904, l’équipe de France était restée muette cinq matches consécutifs. Ce triste record est dû à une énième prestation soporifique des Bleus vendredi à Tbilissi en Géorgie (0-0). Une performance dans la droite ligne des dernières sorties des Tricolores (1 victoire, 2 nuls, 4 défaites en 2013).

Face à la 97e nation au classement Fifa, la France fut médiocre, incapable de tromper la vigilance de courageux Géorgiens. Didier Deschamps avait pourtant décidé d’aligner un duo en attaque : Karim Benzema et Olivier Giroud. Une formule qui avait permis à la France de l’emporter lors du match aller en mars dernier (3-1). Mais les Tricolores n’ont pas réussi vendredi à reproduire cette performance, loin de là.

Pendant 80 minutes, l’équipe de France n’a rien montré, à l’image de Karim Benzema qui en est désormais à 1218 minutes sans but (le dernier le 5 juin 2012) !

Barrages à hauts risques en novembre

Comme c'était prévisible, Franck Ribéry a été le seul Français à sortir un peu du lot. Le tout récent "meilleur joueur européen" de l'UEFA a été très actif, n'hésitant pas à venir boucher les trous béants laissés par un Patrice Evra, fantomatique.

Le Mancunien faisait partie des six joueurs alignés à Tbilissi par Didier Deschamps, déjà présents lors du fiasco de la Coupe du monde 2010. Un constat qui semble prouver que “DD” est à court de solutions pour relancer les Tricolores.

Des Français qui voient la qualification directe pour le Mondial-2014 s’éloigner quasi définitivement. Les Bleus restent, en effet, 2e du groupe I derrière l'Espagne victorieuse en Finlande (2-0). La route qui mène au Brésil passera donc vraisemblablement par des barrages à hauts risques en novembre. Pour cela il faudra tout de même que les Bleus terminent parmi les huit meilleures 2e (sur les 9 groupes). Un objectif réalisable, si la troupe de Deschamps se (re)met enfin à gagner.

Première échéance pour les Bleus mardi 10 septembre en Biélorussie avant un dernier match de poule mi-octobre au stade de France face à la Finlande. 

Première publication : 07/09/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la France tenue en échec en Géorgie

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    En images : Bale, Cavani, Falcao, Özil... Retrouvez les plus gros transferts de l'été

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France et la Belgique se neutralisent en amical

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)