Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Asie - pacifique

Islamabad libère sept responsables taliban afghans

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/09/2013

Sept Afghans occupant des postes à responsabilité au sein des Taliban vont être libérés par le Pakistan, qui indique que la décision a été prise pour aider le processus de paix en Afghanistan. En 2012, 26 militants taliban avaient été libérés.

Le Pakistan a annoncé samedi la libération de sept Afghans, responsables au sein des talibans, une mesure destinée à aider le processus de paix en Afghanistan, pays voisin, et qui intervient quelques jours après la visite du président afghan à Islamabad.

"Afin de faciliter le processus afghan de réconciliation, le Pakistan libère sept talibans détenus, à savoir Mansoor Dadullah, Said Wali, Abdul Manan, Karim Agha, Sher Afzal, Gul Muhammad et Muhammad Zai", a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Islamabad avait libéré 26 militants talibans en 2012, a ajouté le ministère.

Ces libérations interviennent quelques jours après la visite de deux jours du président afghan Hamid Karzai au Pakistan pour y rencontrer, pour la première fois, le nouveau Premier ministre Nawaz Sharif.

Hamid Karzaï a demandé au Pakistan, historiquement proche des talibans afghans, de l'aider à établir un dialogue direct avec les insurgés pour mettre fin à 12 ans de guerre dans son pays.

Il s'agissait de la première visite du président Karzaï depuis 18 mois chez son voisin pakistanais, avec lequel il entretient des rapports orageux. Kaboul accuse en effet régulièrement Islamabad de déstabiliser son pays en soutenant les rebelles talibans en lutte contre les fragiles forces nationales afghanes et leurs alliés de l'Otan.

M. Karzaï tentait avec cette visite de convaincre Islamabad de faire pression sur les talibans, qui utilisent le Pakistan comme base arrière, pour discuter de paix directement avec lui.

Les responsables afghans estiment que les libérations de talibans détenus permettent de montrer leur bonne volonté aux insurgés et espèrent que ces ex-détenus convaincront la direction des talibans de se joindre aux pourparlers de paix.

Mais de nombreux analystes jugent que ces libérations n'ont aucun impact sur le processus de réconciliation afghan, car des talibans libérés seraient retournés sur le terrain de combat et Islamabad n'a pas rendu leur liberté aux prisonniers considérés comme les plus influents, tels le mollah Abdul Ghani Baradar.

AFP

Première publication : 07/09/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Des souvenirs de la maison de Ben Laden au musée de la CIA

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Traque de Ben Laden : un rapport pointe l'incompétence du Pakistan

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Vidéo : "J'ai tué Ben Laden", le récit du soldat américain qui a exécuté l'ennemi public n°1

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)