Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

SUR LE NET

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

Afrique

L'attentat du Caire revendiqué par des djihadistes du Sinaï

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/09/2013

Alors que l'armée égyptienne continuait dimanche son opération contre des militants islamistes dans le nord du Sinaï, un groupe djihadiste de cette région a revendiqué l'attentat auquel a échappé le ministre de l'Intérieur égyptien jeudi.

L’attentat de jeudi 5 septembre au Caire, auquel le ministre de l’Intérieur égyptien a échappé, a été revendiqué dimanche par un groupe djihadiste, Ansar Baït al Maqdis. Ce mouvement islamiste basé dans le Sinaï a publié un communiqué sur un site djihadiste : "Grâce à Dieu, nous avons forcé le dispositif de sécurité du
ministre de l'Intérieur (...) au moyen d'une opération suicide menée par l'un des lions d'Égypte qui a fait voir au boucher de l'Intérieur la mort de ses propres yeux et ce qui suivra sera pire."

C’est le même mouvement qui, l’an dernier, avait revendiqué des tirs de roquettes en direction d’Israël. Le groupe s'est excusé de "ne pas avoir tué le tyran", menaçant d'une nouvelle attaque contre lui et le chef de l'armée, le général Abdel Fatah al-Sissi. Il reproche aux deux hommes d'être responsables de la mort de centaines de partisans de Mohamed Morsi. "Nous appelons tous les musulmans en Égypte à se tenir à l'écart des installations militaires et des bâtiments du ministère de l'Intérieur pour préserver leurs vies", prévient encore le communiqué.

Au moins neuf morts dans l'opération de l'armée dans le Sinaï

Les activistes islamistes du Sinaï sont de plus en plus actifs depuis le 3 juillet, date à laquelle l'armée a déposé le président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, mais les violences ne se limitent pas à cette région voisine de la bande de Gaza et d'Israël. L'attentat à la voiture piégée de jeudi, commis en plein jour au Caire au passage de la limousine blindée du ministre, reste toutefois le plus spectaculaire. Une personne a été tuée tandis que le ministre est sorti indemne.

Samedi 7 septembre, l’armée égyptienne a lancé une vaste offensive dans le Sinaï contres les insurgés. Selon les services secrets, on dénombre au moins neuf morts, chiffre invérifiable de source indépendante, les zones bombardées étant interdites d'accès par l'armée. Dimanche, l’armée a assuré continuer de bombarder le nord du Sinaï.

Des habitants contactés par l'AFP ont pu confirmer qu'ils avaient vu de loin des hélicoptères Apache de l'armée tirer roquettes et missiles sur des cibles pour la deuxième journée consécutive dimanche, notamment près de Rafah, le point de passage vers Gaza. En deux mois, les militaires ont assuré avoir tué une centaine d'insurgés dans le Sinaï et affirmé que ces derniers avaient tué 58 policiers, 21 soldats et 17 civils.

 

Avec dépêches

Première publication : 08/09/2013

  • ÉGYPTE

    Vaste opération anti-islamiste de l'armée égyptienne dans le Sinaï

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Vidéo : un navire attaqué au lance-roquettes sur le canal de Suez

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le ministre égyptien de l'Intérieur visé par un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)