Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

Asie - pacifique

Australie : le nouveau Premier ministre Tony Abbott veut lutter contre l’immigration

© AFP | Tony Abbott, prochain Premier ministre australien.

Texte par Yona HELAOUA

Dernière modification : 08/09/2013

Tony Abbott, dont le parti conservateur vient de gagner les élections en Australie, a promis dimanche de s’attaquer en priorité à l’immigration, en renforçant la surveillance des bateaux de migrants asiatiques venant demander l’asile.

Le futur Premier ministre australien, le conservateur Tony Abbott, a donné sa première interview dimanche 8 septembre au "Herald Sun". Parmi ses priorités "les plus urgentes" figurent le retrait de la taxe carbone – que doivent payer les plus gros pollueurs du pays et notamment la très puissante industrie minière – instaurée par les travaillistes, ainsi que le blocage des migrants qui arrivent de l’Asie par bateau pour demander l’asile.

"Nous allons rapidement mettre en place 'l’Opération frontières souveraines' ( le programme des conservateurs pour réduire l’immigration illégale, ndlr), dont l’une des mesures est de mieux intercepter les bateaux et, quand cela sera possible, de leur faire faire demi-tour, plutôt que de les escorter jusqu’à Christmas Island (où se trouve un centre de détention temporaire pour immigrés, ndlr )", a annoncé Tony Abbott.

Visas de "protection temporaire" versus droit d’asile

D’autres mesures pour réduire l’immigration ont été proposées par le parti conservateur pendant la campagne électorale. Depuis juillet 2012, 30 000 migrants sont arrivés par bateau en Australie. Tony Abbott compte leur accorder des visas de "protection temporaire" renouvelables tous les trois ans, et expulser ceux dont la sécurité n’est plus menacée dans leur pays d’origine. Tony Abbott a également promis de rendre plus compliquée la possibilité de faire appel pour les migrants à qui l’asile a été refusé.

Le travailliste Kevin Rudd, Premier ministre sortant © AFP

Le parti conservateur australien a remporté haut la main les élections samedi, après six ans de pouvoir travailliste. La commission électorale australienne a confirmé que la formation de Tony Abbott avait remporté 88 sièges à la Chambre des représentants, contre 57 pour le parti de Kevin Rudd, Premier ministre sortant.

Celui-ci a d’ailleurs rapidement reconnu sa défaite face à Tony Abbott, 55 ans, et lui a souhaité "bonne chance". Le parti conservateur a bénéficié du soutien du groupe de presse de Rupert Murdoch, largement dominant en Australie. Il a aussi profité des luttes intestines au sein du parti travailliste, qui ont fini par lasser les Australiens.

Première publication : 08/09/2013

  • ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

    Australie : les conservateurs en tête aux législatives

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Réputé misogyne, Tony Abbott reste favori des législatives en Australie

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Désavouée par son parti, le Premier ministre Julia Gillard poussée à la démission

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)