Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

SPORT

Formule 1 : Sebastian Vettel remporte le Grand Prix d'Italie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/09/2013

Le pilote Red Bull Sebastian Vettel a consolidé sa première place au classement du Championnat du monde de F1 en dominant dimanche le Grand Prix d'Italie sur le circuit de Monza, devant Fernando Alonso (Ferrari) et Mark Webber (Red Bull).

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté le Grand Prix d'Italie, 12e manche (sur 19) de la saison 2013 de Formule 1, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et l'Australien Mark Webber (Red Bull), dimanche sur le circuit de Monza, près de Milan.

Parti en pole position, Vettel a mené quasiment de bout en bout et terminé avec cinq secondes d'avance sur Alonso, qui ne l'a jamais menacé. C'est sa 6e victoire cette saison et il consolide encore sa première place au Championnat du monde avec 53 points d'avance sur l'Espagnol.

C'est la 32e victoire en F1, dont deux d'affilée, à Spa et à Monza, du triple champion du monde en titre, plus que jamais lancé vers une 4e couronne d'affilée au volant d'une Red Bull de plus en plus imbattable, au fil de la saison. C'est à Monza qu'il avait gagné pour la première fois en F1, en 2008.

Menacée avant le départ par quelques gouttes de pluie et beaucoup de nuages, cette course n'a valu que par ses premier tours, quand Alonso, parti de la 5e place sur la grille, est monté rapidement jusqu'au 2e rang, mais déjà à distance raisonnable de Vettel. Le double champion du monde espagnol n'a mené que pendant quelques minutes, au moment du seul changement de pneus de Vettel.

AFP

Première publication : 08/09/2013

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Belgique

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Lewis Hamilton offre le Grand Prix de Hongrie à Mercedes

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Le patron de la F1, Bernie Ecclestone, jugé pour corruption en Allemagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)