Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Moyen-orient

La ville chrétienne de Maaloula aux mains des rebelles syriens

© AFP.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/09/2013

La ville chrétienne de Maaloula, au nord de Damas, est tombée dimanche aux mains des rebelles syriens, après d'intenses combats. Mercredi, des combattants djihadistes et des rebelles islamistes avaient pris d’assaut l’une des entrées de la cité.

Après plusieurs jours de combats, des rebelles syriens ont pris le contrôle de la ville chrétienne de Maaloula, au nord de Damas, a déclaré dimanche 8 septembre l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

À DAMAS, LES CHRÉTIENS SONT INQUIETS

"Dans la nuit, les troupes du régime sont entrées dans la ville mais les rebelles y ont envoyé des renforts et ont pu prendre le contrôle de toute la cité", a expliqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

L’information a également été confirmée par une habitante de la ville, jointe par téléphone. "Les rebelles sont à l'intérieur de Maaloula, dans toute la ville. Les troupes du gouvernement s'en sont retirées", a-t-elle expliqué sous couvert d’anonymat.

Depuis mercredi, la localité était l’objet de heurts entre l’armée régulière et des djihadistes du Front al-Nosra, appuyés par des rebelles islamistes, avait expliqué l’OSDH, qui précise que les combats ont fait des dizaines de morts et de blessés dans les rangs des forces gouvernementales et leurs supplétifs, alors que l'on dénombre 17 morts et plus de 100 blessés parmi les rebelles.

Un symbole religieux et historique pour les chrétiens de Syrie

La prise de la ville intervient une semaine avant la fête de l’Exaltation de la Croix, célébrée chaque année le 14 septembre.

Maaloula, situé à 55 km de Damas, est l’un des hauts lieux du christianisme en Syrie. Cette ville est l’une des dernières où l'araméen, langue du Christ, est encore parlé. La plupart de ses habitants chrétiens sont grecs-catholiques.

Lieu de pélerinage, Maaloula est également célèbre pour ses refuges troglodytiques datant des débuts du christianisme. Les premiers chrétiens de la région, persécutés, s'y réfugiaient. C'est dans ces grottes que furent célébrées les premières messes chrétiennes.

Avec dépêches.



 

Première publication : 08/09/2013

  • SYRIE

    Syrie : le village chrétien de Maaloula attaqué par des rebelles islamistes

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Une commission du Sénat américain approuve les frappes contre la Syrie

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Syrie : Poutine souffle le chaud et le froid avant d'accueillir le G20

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)