Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Economie

L'investisseur Carl Icahn renonce à Dell

© Dell/Flickr

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/09/2013

La bataille pour le contrôle du géant de l'informatique Dell vient de tourner à l'avantage de son fondateur, Michael Dell. Le célèbre investisseur Carl Icahn vient, en effet, de renoncer à se porter acquéreur du groupe.

Il est venu, il a vu, mais il a échoué. Le célèbre investisseur américain Carl Icahn n'est pas habitué à perdre, mais il a dû, lundi 9 septembre, s'avouer vaincu dans son bras de fer contre Michael Dell pour le contrôle du géant américain de l'informatique Dell.

Dans une lettre adressée aux actionnaires du groupe, il a regretté ne pas pouvoir "poursuivre ses efforts pour vaincre" Michael Dell. Depuis plusieurs mois, ce combat de milliardaires pour le contrôle de l'un des fleurons en péril de l'industrie informatique américaine avait passionné le petit monde de la finance.

Face aux difficultés du groupe, Michael Dell avait proposé, en février 2013, de racheter le groupe qu'il avait fondé pour le faire sortir de la Bourse et ainsi le soustraire aux exigences des actionnaires. Très vite, Carl Icahn avait décidé de jouer les trouble-fête. L'investisseur - qui s'est fait un nom en usant son argent pour influer sur la stratégie des groupes dont il possède des actions - estimait que le prix proposé aux actionnaires par Michael Dell était trop bas. Il avait donc décidé de se porter lui-même candidat à la reprise de Dell.

Retournement de situation

Dans un premier temps, la stratégie de Carl Icahn semblait payante. Michael Dell a accepté, au début de l'été, de relever son offre de rachat des actions. Le conseil d'administration, qui avait tout d'abord soutenu l'offre de Michael Dell, était, en outre, de plus en plus partagé entre les deux hommes.

Mais en reportant plusieurs fois la date du vote fatidique en conseil d'administration et, surtout, en changeant les règles de vote, Michael Dell s'est peu à peu assuré que son offre allait remporter la mise le 12 septembre.

Carl Icahn a donc préféré jeter l'éponge quelques jours avant le vote en qualifiant les agissement de Michael Dell de "dignes de ceux d'une dictature".

Première publication : 09/09/2013

  • TECHNOLOGIES

    Pourquoi Apple devrait se méfier de la générosité de l’investisseur Carl Icahn

    En savoir plus

  • INFORMATIQUE

    Dell rachète... Dell

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)