Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

EUROPE

Un braquage pour partir faire le djihad en Syrie : cinq hommes arrêtés

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/09/2013

Avec l'arrestation d'un homme de 34 ans samedi à Châteauroux, ce sont au total cinq hommes qui sont en garde à vue dans l'enquête sur le braquage d'un restaurant Quick. Les hommes auraient tenté de financer ainsi leur départ pour la Syrie.

Un homme de 34 ans a été interpellé samedi à Châteauroux (Indre) dans l'enquête sur le braquage d'un Quick qui aurait été destiné à financer un départ pour la Syrie, portant à cinq le nombre d'arrestations dans ce dossier, a-t-on appris lundi 9 septembre de source judiciaire. Les quatre autres suspects, des Français âgés de 23, 27, 32 et 33 ans, devaient être, comme le cinquième homme, déférés lundi matin et être éventuellement mis en examen et placés en détention.

Le parquet doit ouvrir une information judiciaire pour "vol avec arme et complicité de vol en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme", a précisé la source judiciaire. Les quatre premières interpellations ont eu lieu jeudi après-midi à Paris, Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) et dans les Yvelines, lors d'une opération menée en flagrance par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). En matière d'antiterrorisme, une garde à vue peut durer jusqu'à quatre jours.

Financer un "éventuel départ pour mener le djihad en Syrie"

Certains des mis en cause, dont le cinquième interpellé, sont soupçonnés d'avoir attaqué mercredi une enseigne de restauration rapide Quick à Coignières, dans les Yvelines, lors d'un braquage auquel trois personnes cagoulées semblent avoir pris part, selon des sources policières. Selon ces sources, cette attaque devait probablement permettre de financer un "éventuel départ pour mener le djihad en Syrie". Le butin était de 2 000 à 2 500 euros.

Selon ces sources policières, les quatre premiers gardés à vue font partie d'une douzaine de personnes surveillées depuis à peu près un an par la DCRI et la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP).

200 Français combattent en Syrie

Certains membres de ce groupe se sont déjà rendus en Syrie, apparemment pour y combattre, ont ajouté ces sources. D'autres avaient été repérés par la DRPP lors de manifestations à Paris en 2012 devant l'ambassade des États-Unis, auxquelles avaient pris part des islamistes radicaux.

Selon le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, il y a actuellement "plus d'une centaine de Français ou de résidents en France" qui combattent en Syrie le régime de Bachar al-Assad, dans les rangs de l'opposition officielle ou de groupes islamistes. Des spécialistes du renseignement évaluent à environ 200 le nombre de Français qui auraient choisi depuis un an et demi d'aller combattre en Syrie, devenue une des principales sources de préoccupation des services antiterroristes français.

Avec dépêches

Première publication : 09/09/2013

  • BELGIQUE

    Les djihadistes belges en Syrie privés d’aides sociales

    En savoir plus

  • SYRIE

    Djihad : une BD incite les jeunes musulmans à rejoindre al-Nosra en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Rebelles syriens contre djihadistes : les forces anti-Assad se déchirent

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)