Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

  • Gaza : tirs meurtriers contre une école de l'ONU, fragile espoir de trêve

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

SPORT

Samuel Eto’o lâche le Cameroun

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 09/09/2013

Samuel Eto’o a annoncé à ses coéquipiers sa retraite internationale à l’issue du match remporté par les Lions Indomptables face à la Libye (1-0). L’attaquant a surpris tout le monde alors que le Cameroun peut se qualifier pour le Mondial-2014.

Samuel Eto’o est insaisissable. Alors que le Cameroun a décroché le 8 septembre le dernier billet pour le troisième et dernier tour des éliminatoires au Mondial-2014, le capitaine des Lions Indomptables a décidé d’arrêter sa carrière internationale. Après un succès 1-0 obtenu face à la Libye, l’attaquant de Chelsea, sorti sur blessure, a ainsi annoncé à ses coéquipiers qu’il prenait sa retraite. "C’est difficile à accepter. Le Cameroun perd un joueur comme Samuel Eto’o et c’est vraiment difficile à avaler, a déclaré sur RFI son coéquipier Jacques Zoua. On n’a pas le choix. S’il veut revenir, cela nous fera du bien. On espère que sa décision va changer."

Le choix du joueur est inattendu mais il peut s’expliquer par les problèmes qu’entretient l’attaquant avec le sélectionneur du Cameroun Volker Finke. En effet, Samuel Eto’o, qui n’a pas pris part aux entraînements la semaine dernière préférant s’isoler, avait menacé de ne pas disputer le match face à la Libye si ses coéquipiers Carlos Kameni et Achille Webo n’étaient pas titulaires. Mais le technicien allemand a tenu bon face aux caprices de sa star et ni Kameni ni Webo ne furent titularisés.

Une retraite internationale définitive ?

Le ministre des Sports camerounais avait alors été dépêché sur place pour régler le problème. Samuel Eto’o était alors finalement revenu sur sa décision et avait bien participé à la rencontre. Sa dernière avec les quadruples champions d’Afrique ?

La question se pose car ce n’est pas la première fois que Samuel Eto’o annonce ne plus vouloir jouer avec le Cameroun. Revenu en sélection en juin dernier, le joueur a, à plusieurs reprises, fait faux bond à son pays, notamment lors des deux derniers matchs des éliminatoires au Mondial-2014. Le Cameroun devrait donc disputer les barrages sans sa star. Mais reste à savoir si cette retraite internationale est vraiment définitive...

Première publication : 09/09/2013

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : le Cameroun décroche le dernier billet pour le 3e tour des qualifications

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mercato : Samuel Eto'o rejoint officiellement Chelsea

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mercato : Samuel Eto'o fait un appel du pied à José Mourinho

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)