Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vidéo : Le difficile retour des musulmans de Bangui dans leur quartier de PK5

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

SPORT

Samuel Eto’o lâche le Cameroun

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 09/09/2013

Samuel Eto’o a annoncé à ses coéquipiers sa retraite internationale à l’issue du match remporté par les Lions Indomptables face à la Libye (1-0). L’attaquant a surpris tout le monde alors que le Cameroun peut se qualifier pour le Mondial-2014.

Samuel Eto’o est insaisissable. Alors que le Cameroun a décroché le 8 septembre le dernier billet pour le troisième et dernier tour des éliminatoires au Mondial-2014, le capitaine des Lions Indomptables a décidé d’arrêter sa carrière internationale. Après un succès 1-0 obtenu face à la Libye, l’attaquant de Chelsea, sorti sur blessure, a ainsi annoncé à ses coéquipiers qu’il prenait sa retraite. "C’est difficile à accepter. Le Cameroun perd un joueur comme Samuel Eto’o et c’est vraiment difficile à avaler, a déclaré sur RFI son coéquipier Jacques Zoua. On n’a pas le choix. S’il veut revenir, cela nous fera du bien. On espère que sa décision va changer."

Le choix du joueur est inattendu mais il peut s’expliquer par les problèmes qu’entretient l’attaquant avec le sélectionneur du Cameroun Volker Finke. En effet, Samuel Eto’o, qui n’a pas pris part aux entraînements la semaine dernière préférant s’isoler, avait menacé de ne pas disputer le match face à la Libye si ses coéquipiers Carlos Kameni et Achille Webo n’étaient pas titulaires. Mais le technicien allemand a tenu bon face aux caprices de sa star et ni Kameni ni Webo ne furent titularisés.

Une retraite internationale définitive ?

Le ministre des Sports camerounais avait alors été dépêché sur place pour régler le problème. Samuel Eto’o était alors finalement revenu sur sa décision et avait bien participé à la rencontre. Sa dernière avec les quadruples champions d’Afrique ?

La question se pose car ce n’est pas la première fois que Samuel Eto’o annonce ne plus vouloir jouer avec le Cameroun. Revenu en sélection en juin dernier, le joueur a, à plusieurs reprises, fait faux bond à son pays, notamment lors des deux derniers matchs des éliminatoires au Mondial-2014. Le Cameroun devrait donc disputer les barrages sans sa star. Mais reste à savoir si cette retraite internationale est vraiment définitive...

Première publication : 09/09/2013

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : le Cameroun décroche le dernier billet pour le 3e tour des qualifications

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mercato : Samuel Eto'o rejoint officiellement Chelsea

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mercato : Samuel Eto'o fait un appel du pied à José Mourinho

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)