Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

SPORT

Nadal – Djokovic, duel de géants en finale de l’US Open

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/09/2013

La finale de l'US Open propose ce 9 septembre à New-York une affiche grandiose entre le n°1 mondial Novak Djokovic, vainqueur de l’Open d’Australie, et le n°2 mondial Rafael Nadal, invaincu cette année sur dur et lauréat de Roland-Garros.

Le Serbe Novak Djokovic et l’Espagnol Rafael Nadal se retrouvent lundi 9 septembre en finale de l’US Open. C’est la troisième finale commune à Flushing Meadows entre les deux rivaux, après celles de 2010 et 2011. Jusqu’alors, Nadal et Djokovic se sont répartis les succès et ce 37e affrontement aura des allures de règlement de comptes.

"Chacun force l'autre à repousser ses limites"

New York ne pouvait pas rêver mieux que de réunir un Serbe en quête de revanche après sa finale perdue l'an passé face à Andy Murray et un Espagnol qui est actuellement le meilleur joueur de tennis du monde. "On a toujours joué des matches excitants, assure Rafael Nadal. Quand on joue, c'est à un très haut niveau et chacun force l'autre à repousser ses limites."

Le Serbe Novak Djokovic est un habitué des finales de Grand Chelem, comme en témoigne sa belle année 2013. Le numéro 1 mondial a gagné l’Open Australie, a été battu au terme d’un combat homérique par Nadal en demi-finale de Roland-Garros et s’est incliné en finale de Wimbledon face à Murray. Pas question donc pour lui de laisser filer un autre Grand Chelem. D’autant plus que ses statistiques sur surface dure sont impressionnantes. Ainsi, depuis l'US Open 2011, Djokovic a remporté 27 matches en tournois du Grand Chelem sur dur sur 28 possibles. Seul Andy Murray s'est mis en travers de son chemin.

Nadal sur dur en 2013, c'est 21 matches, 21 victoires

Le problème pour le Serbe c’est que face à lui se dresse un ogre ! Personne n'a pu venir à bout de Rafael Nadal cette saison sur ciment : 21 matches, 21 victoires, 3 titres en Masters 1000. Le tout pour son retour sur les courts après une absence de sept mois pour soigner un genou. Il y a un an, pendant l'US Open, le Majorquin était dans le flou total. Retrouverait-il un jour son niveau ? Aujourd'hui, Nadal fait encore plus peur qu'avant.

"Il ne fait aucun doute que Rafa est le meilleur joueur du monde à l'heure actuelle, le plus grand défi qui soit dans le tennis, souligne d’ailleurs Novak Djokovic. Il n'a jamais aussi bien joué sur dur, alors que cela n'a jamais été sa surface favorite."

En 2013, Nadal affiche 59 victoires et trois défaites et a atteint douze fois la finale en treize tournois (pour neuf titres). Son seul faux-pas est intervenu à Wimbledon, où le Belge Steve Darcis l'avait sorti dès le premier tour.

Assuré de conserver son trône à l’issue de l’US Open, Novak Djokovic sait qu’un deuxième titre majeur après l’Open d’Australie lui permettrait de maintenir Nadal à distance pendant au moins quelques semaines encore.

Le Serbe a déjà battu l'Espagnol 15 fois, dont une fois en finale de l'US Open (2011) mais ce dernier compte 21 victoires, dont une en finale de l'US Open (2010). Et si Nadal a remporté cinq de leurs six derniers affrontements, Djokovic a enlevé leur dernière rencontre dans un Grand Chelem sur dur. C'était en finale de l'Open d'Australie 2012 dans un match titanesque de 5h53 gravé à jamais dans les annales du tennis. Bis repetita à New-York ? 

Court Arthur-Ashe (À partir de 21h00 GMT):

Novak Djokovic (SRB/N.1) - Rafael Nadal (ESP/N.2)

FRANCE 24 avec dépêches 

Première publication : 09/09/2013

  • TENNIS

    US Open : l’Américaine Serena Williams sacrée pour la cinquième fois

    En savoir plus

  • TENNIS

    US Open : Rafael Nadal chasse la place de numéro un à New York

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roger Federer, le début de la fin ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)